Installation du pôle départemental « Énergies renouvelables (Enr) »

 
 
Installation du pôle départemental « Énergies renouvelables (Enr) »

Pour maintenir pleinement la Haute-Vienne dans une dynamique de développement des énergies renouvelables, Fabienne Balussou, préfète de la Haute-Vienne, a installé un pôle départemental « Énergies renouvelables » lundi 7 mars 2022, largement ouvert aux acteurs des territoires : conseil régional, conseil départemental, EPCI, parcs naturels régionaux, chambres consulaires et gestionnaires de réseaux.

Instance de concertation, d’échanges et de partage d’informations sur chacune des filières d’énergies renouvelables, ce pôle a également vocation à établir des stratégies adaptées au contexte de la Haute-Vienne.

Les questions énergétiques occupent une part importante de l’actualité, avec des enjeux multiples, notamment environnementaux et géopolitiques.

La Stratégie nationale bas-carbone (SNBC) fixe des ambitions élevées pour la France afin de réduire ses émissions de gaz à effet de serre avec notamment l’objectif d’atteindre la neutralité carbone dès 2050 avec une étape en 2030 qui vise 40 % de réduction des Gaz à effet de serre (GES) par rapport à 1990.

Si l’efficacité énergétique est l’axe à privilégier, la meilleure énergie étant celle que l’on ne consomme pas, il n’est pas suffisant : la décarbonation de notre énergie passe également par un « mix énergétique » appuyé sur le développement des énergies renouvelables, aux côtés de la production d’électricité d’origine nucléaire, en visant la sortie du charbon.

À une échelle plus locale, le Schéma régional d’aménagement, de développement durable et d’égalité des territoires (SRADDET) de la région Nouvelle-Aquitaine ambitionne d’atteindre d’ici 2030 50 % d’EnR dans la consommation finale d’énergie et 100 % d’ici 2050.

Sans nom 1

Parc du Taillis des États (Saint-Yrieix-la-Perche) : une installation photovoltaïque qui valorise une ancienne décharge d’ordures ménagères.