Les missions du cabinet

Les missions du cabinet de la préfète

 
 

Le cabinet, sous la direction du sous-préfet, directeur de cabinet, anime et coordonne l'action des services chargés de veiller au respect de l'ordre public, à la gestion de crise, à la protection des personnes et des biens et assure les missions de communication interministérielle et de représentation de l’État dans le département.

Il est organisé autour du service des sécurités, du bureau de la représentation de l’État et du bureau de la communication interministérielle. Ses missions principales sont les suivantes :

Service des sécurités :

Bureau de l’ordre public :

  • ordre public : suivi quotidien des événements à risques ou enjeux particuliers, en lien avec la direction départementale de la sécurité publique et le groupement de gendarmerie départementale, secrétariat des instances de coordination des politiques de sécurité, soins psychiatriques sur décision du représentant de l’État, concours de la force publique et expulsions locatives ;
  • prévention de la délinquance : participation aux Conseils locaux de sécurité et de prévention de la délinquance (CLSPD), instruction et gestion du Fonds interministériel de prévention de la délinquance et de la radicalisation (FIPDR), coordination du Plan départemental de prévention de la délinquance (PDPD) ;
  • prévention de la radicalisation : suivi des signalements, animation des politiques de prévention, actions de sensibilisation, organisation des instances dédiées ;
  • gens du voyage : instruction des demandes d’arrêtés de mise en demeure d’évacuer des terrains, coordination des grands passages en lien avec les maires et intercommunalités ;
  • polices administratives : débits de boissons, instruction et préparation des autorisations de vidéoprotection, agrément des professions réglementées et armement des polices municipales ;
  • manifestations revendicatives et sportives, grands rassemblements...

Service interministériel de défense et de protection civile :

  • gestion d’évènements marquants dans le département ;
  • préparation à la gestion de crise : organisation du centre opérationnel départemental (COD), exercices de sécurité civile ;
  • planification ORSEC (Organisation de la réponse de sécurité civile) : rédaction en lien avec les autres acteurs de la sécurité, des plans particuliers d’intervention et autres dispositions générales et spécifiques d’ORSEC  ;
  • défense civile et déclinaison des mesures du plan Vigipirate ;
  • sécurité incendie des établissements recevant du public : organisation des commissions de sécurité ; secrétariat et organisation de la Commission consultative départementale de sécurité et d’accessibilité (CCDSA) ;
  • explosifs et pyrotechnie ;
  • protection du secret et habilitations...

Bureau de la représentation de l’État :

  • instruction et préparation des dossiers de la préfète ;
  • organisation des visites officielles dans le département ;
  • cérémonies commémoratives ;
  • protocole ;
  • élections politiques: organisation des opérations de centralisation et de la transmission des résultats, réception des candidatures aux scrutins locaux, mise à jour du répertoire national des élus ;
  • affaires politiques et démissions des maires et conseillers municipaux ;
  • instruction des décorations nationales (Légion d’Honneur, Ordre national du mérite, Mérite agricole, Arts et lettres) ainsi que des médailles honorifiques (Palmes académiques, Jeunesse, sports et vie associative, médaille d’honneur du Travail, médaille d’honneur Régionale, Départementale et Communale, médaille d’Honneur Agricole,médaille d’honneur du Tourisme, médaille pour Acte de Courage et de Dévouement, médaille de la Sécurité Intérieure, ect..),
  • traitement des courriers des citoyens résidant en haute-Vienne adressées au Président de la République, au Premier Ministre ou directement à la préfète de département ;

Bureau de la communication interministérielle :

  • animation de la politique coordonnée de communication des services de l’État dans le département ;
  • information du public et actions de communication ;
  • gestion des relations presse ;
  • site et réseaux sociaux institutionnels de l’État ;
  • communication de crise.

En outre, les missions relatives à la Sécurité routière sont assurées, sous la responsabilité du directeur de cabinet, par un bureau de la Direction départementale des territoires (DDT), en lien avec le service des sécurités et le bureau de la communication interministérielle.