2022

Le montant de la Dotation d’équipement des territoires ruraux est en augmentation pour 2022

 
 
Le soutien de l’État à l’investissement public local se traduit notamment par la Dotation d’Équipement des Territoires Ruraux (DETR). Il s’agit d’un levier majeur pour accompagner et soutenir les projets des communes et intercommunalités.

En agissant au plus près des projets, l’État est le garant d’un développement équilibré des territoires ruraux, afin d’offrir aux habitants un cadre de vie dont les équipements sont en adéquation avec leurs besoins.

Le soutien de l’État à l’investissement public local se traduit notamment par la Dotation d’Équipement des Territoires Ruraux (DETR). Il s’agit d’un levier majeur pour accompagner et soutenir les projets des communes et intercommunalités.

En 2022, le montant de la DETR pour le territoire de la Haute-Vienne s’élève à 8 639 671 €, en augmentation de 251 641 € par rapport à 2021. Depuis 2017, cette dotation est passée de 7 826 750 € à 8 639 671 € (soit une augmentation de 10,4 %).

Fabienne BALUSSOU, préfète de la Haute-Vienne, a réuni vendredi 3 juin la commission d’élus de la DETR, pour recueillir son avis sur les 19 dossiers pour lesquels le montant de la subvention sollicitée était supérieure à 100 000 €. Pour mémoire, au total, ce sont près de 300 dossiers qui ont été déposés pour l’année 2022 dont 235 complets. Ces 235 dossiers représentent un montant de travaux de 33 113 911 € lequel aura un impact positif majeur sur l’activité des secteurs du bâtiment et des travaux publics.

Parmi les dossiers qui bénéficieront de subventions au titre de la DETR 2022 figurent, par exemple :

  • La rénovation énergétique et l’aménagement de deux salles de classe à Saint-Priest-Taurion, financés à hauteur de 80 832 €, soit 35 % du coût total ;
  • La réhabilitation de l’école Marcel Roche à Saint-Just-le-Martel (2ème tranche) financée à hauteur de 300 000 €, soit 35 % ;
  • La construction d’un centre d’incendie et de secours à Nexon, financée à hauteur de 288 609 €, soit 20 % ;
  • L’aménagement des rues Dedin Laporte et François Cainaud à Coussac-Bonneval, financé à hauteur de 65 771 €, soit 25 % ;
  • L’installation de panneaux photovoltaïques sur la toiture de la salle des fêtes de Châteauponsac, financée à hauteur de 215 625 €, soit 25 % ;
  • La construction d’une chaufferie centralisée EHPED-Gendarmerie à Saint-Sulpice-les-Feuilles, financée à hauteur de 65 150 €, soit 25 %.

Depuis trois ans, le montant de la DETR attribuée à la Haute-Vienne est en augmentation de près de 250 000 € par an. L’État est aux côtés des élus dans la conduite de leurs projets.