2021

COVID-19 - Organisation du match de la Coupe de France de football du 2 janvier 2022 – U.S. Chauvigny – Olympique de Marseille

 
 

La 5ᵉ vague de la COVID-19 impacte désormais l’ensemble du pays. Sur le territoire national, près de 208 000 nouveaux cas positifs ont été détectés ces dernières 24 heures, soit plus du double des cas au 25 décembre 2021.

En Haute-Vienne, plus de 4500 nouveaux cas positifs à la Covid-19 ont été détectés entre le 1er et le 28 décembre 2021 : c’est le 2e mois le plus fort depuis le début de la crise sanitaire. À ce jour, 59 personnes sont toujours hospitalisées, dont 15 en réanimation. Avec l’arrivée du variant Omicron dans le département, il convient de maintenir une vigilance collective constante.

Dans ces conditions, afin de garantir le respect des gestes barrières et la distanciation physique, la préfecture de la Haute-Vienne, la ville de Limoges, les clubs de Chauvigny et de l’OM et la ligue, ont en concertation et en responsabilité, travaillé pour veiller aux meilleures conditions sanitaires et permettre à 8000 spectateurs d’assister au match de la Coupe de France de football opposant l’U.S. Chauvigny à l’Olympique de Marseille, qui aura lieu ce dimanche 2 janvier à 21h00 au stade de Beaublanc. Un arrêté préfectoral viendra préciser cette disposition.

Le port du masque sera obligatoire et le public ne pourra se restaurer dans l’enceinte du stade ; les buvettes seront fermées avant et durant le match.

La sécurité sanitaire de tous repose sur une responsabilité individuelle et collective. Face à la diffusion du variant Omicron extrêmement contagieux, les situations d’interactions doivent être limitées au maximum. La mobilisation collective autour de la vaccination doit se poursuivre.