Actualités

Rénovation énergétique des logements et des bâtiments en Haute-Vienne

 
 
Rénovation énergétique des logements et des bâtiments en Haute-Vienne

Le plan France Relance, annoncé par le Gouvernement en septembre 2020, consacre 6,7 milliards d’euros à la rénovation énergétique des logements privés, des logements sociaux et des bâtiments publics.

Le plan de relance économique mis en place par le gouvernement consacre 30 milliards d’euros à la transition écologique. Parmi les mesures destinées à soutenir la transformation écologique de la société française figure le volet de la rénovation énergétique doté de 6,7 milliards d’euros.

Au 1er janvier 2021, l’aide à la rénovation thermique des logements MaPrimeRénov’ est devenue accessible à l’ensemble des propriétaires et copropriétaires, quels que soient leurs revenus, qu’ils occupent leur logement ou qu’ils le mettent en location. À cette fin, 2 milliards d’euros supplémentaires issus du plan de relance sont alloués sur 2021-2022 à cette aide délivrée par une plateforme nationale gérée par l’agence nationale de l’habitat (Anah) : www.maprimerenov.gouv.fr .

En Haute-Vienne, 36 236 logements en copropriété peuvent bénéficier du plan France Relance.

► Afin de faire connaître ce dispositif aux propriétaires et copropriétaires en Haute-Vienne, le préfet Seymour Morsy a échangé ce lundi 1er mars avec les acteurs chargés de sa mise en œuvre et pour visiter des projets financés dans ce cadre.

Programme

14h30 : visite du « Guichet habitat énergie » FAIRE porté par la communauté urbaine de Limoges Métropole et échange avec un technicien qui conseille les particuliers sur les travaux à réaliser et les aides disponibles.

15h45 : visite d’un projet global de rénovation d’un logement financé par l’Anah en 2020 dans le cadre de l’opération programmée d’amélioration de l’habitat renouvellement urbain de la communauté de communes de Noblat et échange avec l’acteur associatif Soliha qui accompagne les particuliers dans la définition et la mise en œuvre de leur projet.

  • Les travaux actuellement en cours comprennent l’isolation des murs, le changement des menuiseries et la pose d’une ventilation mécanique. Il s’agit d’une rénovation globale avec un gain de performance énergétique de 43 % permettant de passer d’une étiquette E (considéré comme « passoire énergétique ») à une étiquette C (logement performant).

16h45 : visite chez un particulier d’un projet financé par MaPrimeRénov’ en décembre 2020.

  • Les travaux qui ont eu lieu en janvier 2021 consistent en la pose d’une pompe à chaleur air/eau couplée avec un chauffe-eau thermo-dynamique, ils permettent une décarbonation du mode de chauffage.

Le dispositif MaPrimeRénov vise à :

  • réaliser des économies d’argent,
  • améliorer le confort de vie,
  • contribuer à la préservation de l’environnement,
  • soutenir l’économie locale.

Les enjeux de la rénovation énergétique en Haute-Vienne

Au niveau national, le secteur du bâtiment représente près de 25 % des émissions de gaz à effet de serre, dont environ deux tiers sont issus du secteur résidentiel. Les efforts dans ce domaine doivent être amplifiés pour atteindre l’objectif de rénovation du parc aux normes « bâtiment basse consommation » (BBC) en 2050 et l’éradication des « passoires thermiques » (étiquettes E,F,G) à l’horizon 2030.

Un ménage haut-viennois sur cinq en situation de vulnérabilité énergétique.

Au-delà des enjeux liés au climat, la problématique du confort dans son logement se pose pour de nombreux haut-viennois. Il en découle des répercussions en termes de bien être, de santé et de facture énergétique.

Si la vulnérabilité énergétique est surtout liée aux revenus, elle est également dépendante des conditions de logement.

En Haute-Vienne, plus de 40 000 ménages seraient exposés à la vulnérabilité énergétique.

Un ménage est considéré comme vulnérable énergétiquement si son taux d’effort énergétique est supérieur à 8,18 % pour le chauffage de son logement et l’eau chaude sanitaire.

Cliquez sur la carte pour l'agrandir

Bilan 2020 des aides à la rénovation énergétique de l’habitat privé en Haute-Vienne

Au cours de l’année 2020 et malgré le contexte sanitaire, plus de 5 millions d’euros d’aides à la rénovation énergétique des logements privés ont été accordés en Haute-Vienne. Près de 1250 propriétaires ont bénéficié de ces aides et le coût total des travaux dépasse 17,5 millions d’euros.

Ces soutiens de l’État interviennent via MaPrimeRénov’ : 1063 dossiers pour un montant de subvention de 3,6 millions d’euros, correspondant à 14,4 millions d’euros de travaux, et via d’autres aides spécifiques de l’Agence nationale de l’habitat (Anah) : 186 dossiers pour un montant de subvention de 1,5 million d’euros, correspondant à 3,3 millions d’euros de travaux.

Les dossiers couvrent tout le territoire de la Haute-Vienne.

(Cliquez sur la carte pour l'agrandir)


► Pour profiter des aides de L’État dans les travaux de rénovation énergétique : MaPrimeRénov'

France Relance - Rénovation énergétique - Dossier de presse (préfecture de la région Nouvelle-Aquitaine)