Déplacement du Président de la République Emmanuel Macron en Haute-Vienne

 
 
Déplacement du Président de la République Emmanuel Macron en Haute-Vienne

Dans la continuité des déplacements dans les territoires ruraux qu'il a effectué depuis 2017, le Président de la République, Emmanuel Macron, s'est rendu dans les départements de la Creuse et de la Haute-Vienne, les lundi 24 et mardi 25 janvier 2022.

Le Président a écouté et échangé avec différents acteurs sur trois enjeux majeurs rencontrés dans les territoires : la jeunesse, la question démographique médicale et la question de l'accès aux services publics de proximité. Ce fut également l'occasion pour lui de faire un point sur les différents dispositifs qui sont mis en œuvre pour y répondre.

Accompagné de Mme Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, de Mme Amélie De Montchalin, ministre de la Transformation et de la Fonction publiques, et de M. Joël Giraud, secrétaire d'État, chargé de la Ruralité, le Président de la République s'est rendu à Saint-Léonard-de-Noblat, commune du département très impliquée dans l'accès aux services publics de proximité, notamment dans le développement au travers de sa France services et du tiers-lieu « L'Escalier ». Le Président de la République s'est ensuite rendu à Oradour-sur-Glane pour remettre une décoration à M. Robert Hébras, dernier témoin du massacre survenu le 10 juin 1944.

Retrouvez les photos de la visite du Président de la République en Haute-Vienne .


En ce début d'année, l'objectif fixé par le Président de la République des 2000 France services sur le territoire national a été franchi ; l'objectif des 2500 sera atteint d'ici la fin 2022. Parmi les 2058 recensées à ce jour, la Haute-Vienne compte désormais 19 France services sur son territoire.

Inaugurée en août 2021 par Mme Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, M. Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué chargé des Transports et M. Cédric O, secrétaire d’État chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques, la France services de Saint-Léonard-de-Noblat intègre la délivrance de titres et accompagne les usagers sur les démarches de neufs partenaires nationaux : La Poste, Pôle emploi, Caisse nationale des allocations familiales, Caisse nationale d’assurance maladie, Caisse nationale d’assurance vieillesse, Mutualité sociale agricole, ministères de l’Intérieur et de la Justice, Direction générale des finances publiques.

© Présidence de la République

Le Président de la République a rencontré les animateurs de la France services et les deux agents de Pôle emploi et de la CAF qui font « vivre » ce pôle de services publics de proximité : l'enjeu des France services est de faire revenir l'État en force dans nos territoires, aux côtés des collectivités territoriales, et ce, jusqu'au dernier kilomètre et permettre ainsi d'améliorer la vie des habitants au quotidien. Chaque Français doit, à terme, pouvoir accéder à une France services en moins de 30 minutes.


L'accès aux services publics de proximité passe également par la numérisation des services public. Cette numérisation apporte une forme de proximité pour tous ceux qui sont en mesure de maîtriser les outils du numérique, avec des formations pour pouvoir maîtriser les outils de base du numérique, pour pouvoir réaliser ces démarches, mais aussi s'insérer professionnellement et économiquement : c'est le rôle des conseillers numériques France services.

Les conseillers numériques France services ont pour mission de soutenir et de rendre autonome dans un usage du numérique au quotidien les Français qui en sont éloignés. Ces conseillers sont recrutés par les collectivités territoriales et les structures associatives qui bénéficient alors d’un soutien financier de l’État. En Haute-Vienne, ils sont au nombre de 35.

© Présidence de la République

Certains d'entre eux œuvrent au sein du tiers-lieu « L'Escalier », espace collaboratif et partagé, rassemblement des acteurs locaux autour du numérique et du patrimoine. Cet espace participe à la redynamisation du territoire et au déploiement des services publics de proximité, au travers notamment de l'inclusion numérique.

À cette occasion, le Président a pris la parole devant des agents de tous les versants de la fonction publique : territoriale, d'État et hospitalière. La résilience du service public dans la crise, le déploiement de services publics de proximité, le soutien à la redynamisation du territoire grâce aux tiers lieux, l'inclusion numérique en milieu rural sont autant de thématiques abordés par le Président de la République au cours des échanges avec les agents présents.


Enfin, le Président de la République s'est rendu à Oradour-sur-Glane pour remettre les insignes de Commandeur de l'Ordre National du Mérite à M. Robert Hébras, dernier témoin du massacre commis par une unité de la Waffen SS, le 10 juin 1944.

Sa vie bascule ce jour-là : il échappe au massacre de la population d’Oradour-sur-Glane. Il est l’un des cinq survivants du groupe d’hommes fusillés et brûlés dans la grange Laudy. Atteint par balles à la tête et à diverses parties du corps, il est caché afin de soigner ses blessures. Peu après, Robert Hébras s’engage dans la Résistance.

© Présidence de la République

En présence des autorités, des élus et des porte-drapeaux, le Président de la République Emmanuel Macron a déposé une gerbe devant le tombeau des Martyrs.

Âgé aujourd’hui de 96 ans, Robert Hébras souhaite passer le flambeau de la mémoire à sa petite fille Agathe. Jusqu’au bout de ses forces et de sa vie, avant que sa voix ne s’éteigne, il défendra la mémoire des 643 victimes du massacre d’Oradour-sur-Glane.

Discours du Président de la République lors de la remise des insignes de Commandeur de l'Ordre National du Mérite à M. Robert Hébras - Oradour-sur-Glane, le 25 janvier 2022


► Retrouvez toute l'actualité des services de l'État en Haute-Vienne sur Facebook , Twitter et Instagram !