Actualités

COVID 19- Point sur la situation en Haute-Vienne

 
 
COVID 19- Point sur la situation en Haute-Vienne

Le préfet de la Haute-Vienne, Seymour MORSY, a tenu ce vendredi 27 novembre une conférence de presse afin de faire le point de la situation sanitaire et économique et pour répondre aux questions sur les nouvelles mesures mises en place pour lutter contre la COVID-19 en Haute-Vienne.

François NEGRIER, directeur départemental de l’ARS Nouvelle-Aquitaine en Haute-Vienne,

Véronique GABELLE, directrice départementale des finances publiques,

Nathalie ROUDIER, directrice départementale de la DIRECCTE Nouvelle-Aquitaine en Haute-Vienne,

étaient également présents et ont dressé le bilan des mesures mises en place chacun dans leurs domaines de compétence pour faire face à la crise.

Sur le plan sanitaire

P1260813_ARS

Les indicateurs témoignent d’une nette amélioration de la situation sur le département :

Les taux d’incidences sont en diminution :

- 371,9/100000 habitants le 3/11

- 86,8/100000 habitants le 26/11 pour la période du 17 au 23 novembre

Cette baisse s’observe dans toutes les classes d’âge y compris chez les personnes les plus âgées

Le taux de positivité diminue également, il s’élève à 11,1 % en semaine 47 (contre 13 en semaine 46) mais reste au-delà du seuil d’alerte (10%)

L’activité de dépistage diminue 893 tests pour 100 000 habitants en semaine 47 contre 1 299 pour 100 000 habitants en semaine 46 (-31%).

Le nombre de patients testés positifs est de 367 en semaine 47 contre 626 en semaine 46 (-41%).

Si ces chiffres sont encourageants, il est nécessaire désormais de maîtriser durablement l’épidémie pour éviter toute 3ème vague. Cela dépend de la responsabilité de tous : application des gestes barrières, limitation des brassges de personnes, utilisation de l’application #TousAntiCovid.

Sur le plan économique

P1260825_DDFIP

Les services des finances publiques sont mobilisés pour soutenir les entreprises du département et sont en mesure de les accompagner de manière individuelle. Les chefs d’entreprises sont invités à se rapprocher de leurs services des impôts entreprises. Des plans d’étalement de dettes exceptionnels pourront être proposés.

Sur le département de la Haute-Vienne, depuis le 1/03/2020,

  • 26 millions d’euros ont été versés à 8 000 entreprises dans le cadre du fonds de solidarité
  • des mesures de report d’échéance ont été accordées à + de 1 500 entreprises représentant un montant de 10 millions d’euros.

    Depuis le 2/11, une plateforme téléphonique a été mise en place 0 806 000 245 pour renseigner sur l’ensemble des mesures en faveur du soutien des entreprises.

    A partir du 1er décembre, le fonds de solidarité évoluera une nouvelle fois afin de consacrer le soutien aux secteurs les plus exposés à la crise, en y intégrant les entreprises de taille intermédiaire. Pour en savoir plus sur l' évolution du fonds de solidarité au 1er décembre 2020.

Sur le plan du travail

P1260826_IDE

6 000 établissement ont déposé un dossier de demande d’activité partielle pour 60 000 salariés. 91 % des demandes ont été consommés ainsi 77 millions d’euros ont été versés aux établissement de la Haute-Vienne.

Les secteurs les plus concernés sont le commerce, la construction, l’hébergement et la restauration.

22 entreprises ont par ailleurs déposé une demande d’activité partielle longue durée.

Les conséquences économiques touchent de plein fouet les jeunes. Le plan #1Jeune 1 solution lancé par le Gouvernement consacre 6,5 milliards d’euros pour permettre de trouver à chaque jeune une solution. Ce plan sera renforcé.

Une plateforme www.1jeune1solution.gouv.fr  a été lancée pour faciliter la mise en œuvre de ces mesures. L'objectif est de faciliter les recherches autour de fonctions simples : « je trouve un emploi », « je trouve une formation », « je trouve un accompagnement », « je participe à un évènement » et « je m’engage ».

Consultez le tableau de synthèse des mesures de soutien en Haute-Vienne.


Le préfet a également rappelé le calendrier d’assouplissement graduel des mesures de confinement annoncé par le Président de la République avec la reprise de certaines activités dès le 28 novembre.

Toutes les informations sont à retrouver sur le site du Gouvernement ou en appelant le : 0 800 130 000 (appel gratuit, 24/24h)