Sécurité routière

Face aux comportements dangereux sur la route, quelles pistes pour agir ?

 
 
Face aux comportements dangereux sur la route, quelles pistes pour agir ?

À l’instar de la tendance nationale, la Haute-Vienne connaît une hausse significative de la mortalité routière. De janvier à octobre 2021, ce sont 27 personnes qui ont perdu la vie sur nos routes, soit une hausse de près de 50 % des tués sur les 10 premiers mois de l’année 2021 (par rapport à la moyenne des années 2017 à 2019 sur la même période).

Un accident est souvent un évènement complexe combinant des causes multiples. Pour autant, des comportements dangereux sont souvent à l’origine de drames de la route : vitesse excessive ou inadaptée, refus de priorité sont les premières causes principales recensées dans notre département.

Par ailleurs, au niveau national, l’alcool et les autres substances psychoactives sont la première cause de mortalité chez les jeunes (toutes causes confondues) sur la route.

Les “distracteurs” (smartphones, écrans,….) sont enfin un sujet de préoccupation dont les effets néfastes sont encore probablement sous estimés.

Dans ce contexte, la mobilisation de tous est nécessaire et les élus ont un rôle clé pour déployer la politique de sécurité routière au plus près de nos concitoyens.

► Structurer la mobilisation locale

L’État invite les collectivités territoriales à nommer un Élu référent “Sécurité Routière” dans chaque collectivité. Celui-ci constitue un relai privilégié entre les services de l’État et les autres acteurs locaux. Il veille à la diffusion des informations relatives à la Sécurité Routière, et anime cette politique publique dans les différents champs de compétence de sa collectivité.

► Éclairer la stratégie de contrôles

La connaissance des contextes locaux et l’identification des comportements à risques récurrents sont des éléments d’information précieux pour orienter l’action des forces de l’ordre.

► Mobiliser pour la prévention

La DDT est à l’écoute des élus pour accompagner ou organiser des séances de prévention adaptées à chaque contexte local. Elle rassemble les données statistiques d’accidentalité permettant d’objectiver les diagnostics locaux.

► Pour aller plus loin :

Le guide Les maires et la sécurité routière : 8 leviers pour agir propose des outils aux élus pour mettre en œuvre des actions de sécurité routière locales concrètes et efficaces.

Vos contacts en DDT :

  • Hélène MARLIN :05 19 03 22 02 (à compter du 01/12/2021)
  • Matthieu NOURRY : 05 19 03 22 03 (à compter du 01/12/2021)