Semaine de l’intégration du 11 au 15 octobre 2021

 
 
Semaine de l’intégration du 11 au 15 octobre 2021

Trois ans après le comité interministériel à l’intégration du 5 juin 2018 et deux ans après le comité interministériel à l’immigration et à l’intégration du 6 novembre 2019, le Gouvernement souhaite valoriser auprès du grand public les progrès réalisés en matière d’intégration des étrangers primo-arrivants, dont les réfugiés, mettre en évidence les initiatives territoriales et renforcer la mobilisation notamment sur les enjeux d’insertion professionnelle. Pour ce faire, le délégué interministériel chargé de l’accueil et de l’intégration des réfugiés (DIAIR) et le directeur général des étrangers en France (DGEF) organisent une Semaine de l’intégration démarrant le 11 octobre 2021.

La semaine de l’intégration des étrangers primo-arrivants 2021 est un moment fort pour valoriser les initiatives, les réalisations et la mobilisation continue de tous les acteurs et partenaires locaux en faveur de l’accueil et de l’intégration de ce public.

L'intégration des étrangers en France, une démarche de proximité

L’intégration des primo-arrivants se réalisant avant tout au plus près des territoires, la Semaine de l’intégration a un caractère territorial fort en mobilisant les acteurs et les partenaires locaux en faveur de l’accueil et de l’intégration de ce public. Dans le cadre de la démarche « Territoires d’intégration », déclinés en contrats et projets territoriaux d’accueil et d’intégration (CTAI/PTAI), des collectivités territoriales (métropoles, communautés urbaines, communes, départements, régions) se sont engagées, au côté de l’État et d’associations, dans des actions concrètes en matière de formation professionnelle, d’accès à l'emploi, de projets à visée sociale, de mobilité, de garde d’enfants, de coordinations linguistiques, etc.

L’approche contractuelle avec les collectivités permet de structurer la politique d’accueil et d’intégration des étrangers primo-arrivants et de souligner la dynamique des territoires sur cette politique publique.

Le programme en Haute-Vienne

Dossier de presse - Semaine de l’intégration du 11 au 15 octobre 2021

► Lundi 11 octobre - L’accès au logement 

À l'occasion de la journée de lancement de la semaine de l'intégration, l'association Hestia organise une rencontre autour de témoignages de réfugiés qu'elle accompagne et pour présenter le dispositif d’accompagnement global des réfugiés (AGR), en présence de Jérôme DECOURS, sous-préfet, secrétaire général de la préfecture de la Haute-Vienne.

Financé par l'État, le dispositif AGR consiste en un accompagnement visant à garantir le maintien et l’autonomie dans le logement tout en favorisant l’intégration sur le territoire haut-viennois. Il s’agit d’un accompagnement global prenant en compte l’intégration au sens large (alphabétisation, accès aux droits, scolarité, emploi-formation, santé…) dans l’objectif du maintien et/ou de l’accès au logement.

En 2020, en Haute-Vienne, 76 ménages sont sortis de structures d’hébergement asile avec le statut Bénéficiaire de la protection internationale (BPI). 45 ménages ont accédé au logement ou au logement adapté, dont 32 ménages au logement social.

► Mercredi 13 octobre - L’apprentissage du français

L’apprentissage de la langue française est un volet majeur du parcours d’intégration républicaine des étrangers allophones qui s’installent durablement dans notre pays et une condition essentielle pour s’intégrer socialement, devenir autonome dans les démarches administratives, trouver un emploi, participer à la scolarité de leurs enfants.

Le mercredi 13 octobre, des attestations de fin de cours du cursus formation langue professionnelle portée par ALIS/News Skills dans le cadre du dispositif « Ouvrir l’école aux parents pour la réussite de leurs enfants » (OEPRE) ont été remises par Jérôme DECOURS, sous-préfet, secrétaire général, dans les salons de la préfecture de la Haute-Vienne.

Déployé sur l’ensemble du territoire, ce dispositif piloté et financé par les ministères de l'Intérieur et de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, contribue à améliorer les chances de réussite des enfants à l’école, en faisant bénéficier les parents de formations prises en charge par l’État autour de trois objectifs : l’acquisition des fondamentaux du français (comprendre, parler et écrire), la connaissance des valeurs de la République et leur mise en œuvre dans la société française, la compréhension du fonctionnement et des attentes de l’école vis-à-vis des élèves et des parents.

► Jeudi 14 octobre - La jeunesse, l’engagement, la culture et le sport

Journée sous le signe de la culture dans la salle des fêtes de la préfecture avec une exposition de peintures et de sculptures de l’artiste René BOKOUL, suivi d’un concert de musique africaine du groupe « Arc-en-ciel ».

La culture est un vecteur d’intégration, de cohésion sociale et de dialogue interculturel. L’accès aux lieux de culture comme les bibliothèques, les musées, les théâtres, les conservatoires ou les écoles de musique et aux pratiques culturelles, notamment associatives, favorise l’appropriation de la langue française, fait découvrir la société française, ses valeurs républicaines et permet de tisser des liens avec les habitants au cours des différentes activités.

Les objectifs de cette journée sont de développer l’accès des primo-arrivants aux arts et à la culture, de mettre en avant des travaux d’artistes et professionnels migrants du secteur culturel et de contribuer à l’évolution des regards de notre société sur ces populations par le biais d’évènements accessibles au plus grand nombre.


Également à l'occasion de la semaine de l'intégration, découvrez l’interview de Louise qui revient sur la formation civique qu’elle a suivie chez Osengo, dans le cadre de son contrat d’intégration républicaine :


► Retrouvez toute l'actualité des services de l'État en Haute-Vienne sur Facebook , Twitter et Instagram !