antidiscriminations.fr : plateforme de signalement et d’accompagnement des victimes de discriminations

 
 

Engagement fort pris par le Président de la République, Emmanuel MACRON, le 9 décembre 2020 à l’égard des Français, la plateforme de signalement et d’accompagnement des victimes ou témoins de discriminations est aujourd’hui lancée par Élisabeth MORENO. Confié au Défenseur des droits, ce nouveau service permettra – en lien avec les associations de lutte contre les discriminations – d’apporter une réponse efficace, rapide et gratuite à ces injustices individuelles qui minent notre cohésion sociale.

Ce nouveau service, confié au Défenseur des droits, autorité administrative indépendante, est doté :

  • D’un numéro de téléphone : le 39 28 (de 9h à 18h, prix d’un appel local), joignable par tchat (de 9h à 18h) et accessible aux personnes sourdes et malentendantes
  • D’une plateforme web et d’une web app viaantidiscriminations.fr

Avec « antidiscriminations.fr », toute personne victime ou témoin d’une discrimination, quels qu’en soient le motif (handicap, origine, sexe, âge, etc.) et le domaine (emploi, logement, accès à la santé, éducation, etc.), peut désormais contacter directement et en toute confidentialité les équipes juridiques du Défenseur des droits. Elle pourra aussi être orientée vers l’association la plus proche.

Comment fonctionne la plateforme ?

À travers ces échanges, les juristes du Défenseur des droits pourront :

  • Informer la personne de ses droits à travers une réponse en ligne.
  • La réorienter vers les services de l’État compétents (police, gendarmerie et différentes plateformes) ainsi que vers les associations partenaires sur tout le territoire.
  • Préparer le cas échéant une saisine du Défenseur des droits qui pourra conduire à une médiation, un traitement civil ou une poursuite pénale.

La prise en charge rapide, gratuite et efficace de votre signalement de discrimination grâce à :

  • Une équipe de juristes dédiée et des écoutants spécialistes en droit de la non-discrimination, en capacité d’écouter et d’accompagner de façon instantanée.
  • Un référencement des associations de lutte contre les discriminations partenaires du Défenseur des droits sur tout le territoire.
  • Une expertise juridique et des pouvoirs d’enquête important du Défenseur des droits (testings, auditions, etc.) pour un traitement efficace des situations complexes.
  • L’appui du réseau territorial du Défenseur des droits.
  • Un référencement des plateformes du ministère de l’Intérieur (Plateforme nationale d’aide aux victimes, Pharos).
  • Un centre de ressources juridiques prochainement en ligne.

Téléchargez le dossier de presse : #AntiDiscriminations - Le Gouvernement s'engage .