Communiqués de presse

Grand froid : État, associations et collectivités mobilisés pour veiller sur les plus démunis

 
 

Météo France annonce des températures particulièrement basses ce week-end. Les services de l’État, les associations et les collectivités resteront mobilisés pour veiller à la mise à l’abri des plus démunis. Rappel des mesures mises en œuvre.

Compte tenu de la crise sanitaire, depuis le début de la période hivernale, les personnes sans solution personnelle de logement ou d'hébergement qui contactent le 115 se voient proposer une mise à l'abri systématique à l'hôtel.

Le 115 coordonne son action avec les maraudes et l'équipe de médiation de rue pour aller au devant des personnes qui se sont signalées à lui.

Par ailleurs, afin de repérer les personnes sans abri, les associations caritatives maraudent tous les soirs de la semaine et le dimanche après midi, apportant nourriture, boissons, vêtements chauds, et réconfort moral, et accompagnant les personnes dans leur appel au 115 en cas de besoin d'hébergement. Les maraudes rencontrent de 40 à 90 personnes chaque soir.

En outre, l'équipe de médiation de rue co-gérée par le CCASCentre communal d'action sociale de la Ville de Limoges et l'Association de réinsertion sociale du Limousin (ARSL) va au-devant des personnes de la rue en journée les jours ouvrables.

Les associations accueillent les personnes dans le cadre de leurs actions d'accueil de jour. L'accueil de jour de la Croix Rouge de Limoges, situé rue de Montlhéry, est ouvert 7 jours sur 7 de 10 h à 17h.

Enfin, les associations et certains CCASCentre communal d'action sociale, dont celui de la Ville de Limoges poursuivent leurs actions d'aide alimentaire pour aider les personnes les plus démunies, notamment celles durement frappées par la perte de ressources découlant de la crise sanitaire.

Toute personne sans abri ou toute personne repérant une personne sans abri peut contacter le 115, 24 h/24.