2022

Retour au calme dans le quartier du Val de l'Aurence

 
 
En réponse à l’épisode de violences urbaines survenu dans le quartier du Val de l’Aurence (Limoges), un dispositif de sécurité renforcé a été mis en place à la demande de Gérald DARMANIN, ministre de l’Intérieur et des Outre-mer.

Composé de 64 policiers des Compagnies républicaines de sécurité (CRSCompagnies républicaines de sécurité), soit 64 agents, en appui des effectifs locaux de la Police nationale, il a permis un retour au calme rapide dans le quartier, sans qu’aucun nouvel incident n’ait été déploré.
Ce dispositif sera maintenu dans les prochains jours.

La préfète de la Haute-Vienne remercie l’engagement des forces de l’ordre pour rétablir la sécurité et la tranquillité publiques dans le quartier auxquelles tous les habitants ont droit. Elle réaffirme que les violences intervenues ces derniers jours sont intolérables. Des opérations fermes de maintien de l’ordre seront reconduites chaque fois que cela sera nécessaire.