Actualités

Prise de fonction - Fabienne BALUSSOU, préfète de la Haute-Vienne

 
 
Prise de fonction - Fabienne BALUSSOU, préfète de la Haute-Vienne

Nommée préfète de la Haute-Vienne par décret du 7 octobre 2021, madame Fabienne Balussou a officiellement pris ses fonctions ce lundi 25 octobre.

Conformément à la tradition républicaine, Fabienne Balussou a déposé des gerbes devant les monuments aux morts des guerres 1914-1918 (place Jourdan) et 1939-1945 (place des Carmes) à Limoges.

Une gerbe a également été déposée dans le hall de la salle des fêtes de la préfecture, en mémoire aux fonctionnaires morts pour la France.

Madame la préfète s'est ensuite adressée aux élus, aux autorités, aux chefs de services de l'État, aux associations d'anciens combattants et aux porte-drapeaux.

Retrouvez le discours prononcé par Madame Fabienne BALUSSOU, préfète de la Haute-Vienne .


À l'occasion de la prise de fonction de madame la préfète, Jean-Baptiste Djebbari était présent à Limoges. Après un entretien avec Fabienne Balussou, le ministre délégué aux Transports a visité l'entreprise Renault Trucks – Volvo Remanufacturing.

Spécialisée dans la remise à neuf des moteurs, boîtes à vitesses, systèmes d'injections et filtres à particules des camions, Renault Trucks – Volvo Remanufacturing a mis en place les dispositifs les plus neutres possibles pour l'environnement.

Cette usine innovante a également mis en service une ligne de nettoyage des « mufflers », qui sont de très gros caissons incluant trois filtres à particules « qui traitent tous les gaz d’échappement », permettant une filtration de l’air conforme aux plus hauts standards.


L'après-midi, madame la préfète a visité le village martyr d'Oradour-sur-Glane. Le 10 juin 1944, une unité de la 2e division SS Das Reich a anéanti le village d’Oradour-sur-Glane et sa population : ce jour-là, 643 hommes, femmes et enfants y ont perdu la vie.

En présence des grands élus, de Philippe Lacroix, maire de la commune, de Claude Milord, président de l'association nationale des familles des martyrs d'Oradour-sur-Glane, cette déambulation dans la village fut l'occasion d'écouter le précieux témoignage de Robert Hébras, ultime survivant de ce massacre.

À l'issue de la visite, Fabienne Balussou a déposé une gerbe devant le tombeau des martyrs.

Au centre de la mémoire d'Oradour-sur-Glane, madame la préfète a découvert l'exposition permanente de ce lieu de mémoire, permettant de comprendre pourquoi la commune est devenu la proie de la barbarie nazie. La journée s'est terminée par une allocution à la mairie et la signature des livres d'or.


► Retrouvez toute l'actualité des services de l'État en Haute-Vienne sur Facebook , Twitter et Instagram !