Écologie

Maîtriser son énergie c'est FAIRE des économies

 
 

Alors que la rénovation énergétique des bâtiments est l’un des axes prioritaires du plan France Relance, le Ministère de la transition écologique et l’ADEMEagence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie lancent un nouveau volet de leur campagne FAIRE (Faciliter, Accompagner et Informer pour la Rénovation Énergétique), d’une part pour inciter les Français à mieux suivre leurs consommations d’énergie, et réaliser ainsi des économies et, d’autre part, pour les encourager à s’engager dans les travaux de rénovation énergétiques nécessaires.

Les enjeux de la maîtrise de l’énergie dans les logements

En France, le secteur du bâtiment est le plus fort consommateur d’énergie : les bâtiments sont responsables d’environ 45% de nos consommations d’énergie et de plus du quart de nos émissions de gaz à effet de serre, dont environ 2/3 sont issus du secteur résidentiel.

Indissociable de la rénovation énergétique des bâtiments, la maîtrise des consommations d’énergie au sein des foyers est un des principaux leviers pour réduire l’impact du secteur résidentiel.

Se préoccuper de sa consommation d’énergie, que ce soit pour le chauffage, l’eau-chaude ou l’électricité, est le premier pas vers la maîtrise de ses consommations. Piloter plus généralement ses consommations d’énergie chez soi, via des outils et des applications par exemple, permet de faire baisser sa facture d’énergie tout en conservant le confort du logement.

La nouvelle campagne de sensibilisation FAIRE TOUT POUR MA RENOV’, accompagnée par l’ensemble des acteurs de la filière (gestionnaires de réseaux, fournisseurs d’énergie, etc…), met ainsi l’accent sur deux pratiques à adopter par les ménages afin de mieux maîtriser leurs consommations d’énergie :

Installer et utiliser des équipements de programmation par intermittence des systèmes de chauffage (thermostats performants).

Suivre et Analyser ses dépenses d’énergie grâce aux outils proposés par les fournisseurs d’énergie ou autres solutions de pilotage.

Enfin, il s’agira également de sensibiliser les ménages à leur consommation d’électricité et aux éco-gestes.

Le thermostat, une solution pour mieux gérer ses dépenses de chauffage

Le chauffage est le premier poste de consommation d’énergie. Il représente 66% des consommations énergétiques d’un foyer. Une utilisation maitrisée de son système de chauffage est un premier pas pour réduire ses factures.

Une des solutions pour mieux maîtriser sa consommation de chauffage est l’installation et l’utilisation d’un thermostat. Cet appareil, facile à installer et à utiliser, offre la possibilité de contrôler son chauffage et ainsi de faire jusqu’à 15 % d’économie sur sa facture, tout en maintenant son logement à une température agréable. Et en plus, on peut bénéficier du « Coup de pouce thermostat avec régulation performante », une nouvelle prime entrée en vigueur depuis le 25 juin 2020.

En effet, un thermostat programmable avec une régulation performante permet de choisir la température dans le logement, par exemple en fonction de l’absence ou de la présence des occupants : baisser la température quand personne n’est dans le logement et la faire remonter avant son retour pour un confort optimal, ce qui est plus économique que si le logement est chauffé en permanence à la même température.

Analyser ses dépenses énergétiques pour devenir acteur de sa consommation

En regardant de plus près ses factures ou en utilisant les outils mis à disposition par les fournisseurs d’énergie, les gestionnaires de réseaux publics d’énergie et les fabricants d’équipements de pilotage énergétique des logements, on peut visualiser la quantité d’énergie consommée mais surtout les économies qui peuvent être réalisées.

La plupart des fournisseurs d’énergie (électricité, gaz) et les gestionnaires de réseaux proposent des applications de suivi de la consommation. Il est également possible de suivre ses consommations via ses comptes client, sa facture ou son thermostat.

Ce suivi permet de repérer les pics de consommation, les jours où la consommation est plus basse ou plutôt haute. En comprenant quels sont les postes qui consomment le plus (chauffage, électroménager, etc.) et en mesurant les effets des gestes adoptés d’un jour ou d’un mois sur l’autre, chaque foyer peut identifier des pistes d’actions.

Pour en savoir plus :

► Guide « Le nouveau compteur d’électricité » https://www.ademe.fr/nouveau-compteur-delectricite

► Guide « Le nouveau compteur de gaz » https://www.ademe.fr/nouveau-compteur-gaz

► Infographie « Dépenses d’énergie : comment garder le contrôle ? » https://particuliers.ademe.fr/maison/economies-denergie/20-solutions-pour-reduire-sa-consommation-delectricite

Le réseau des conseillers FAIRE, pour un accompagnement sur-mesure

Pour aller plus loin en matière d’économies d’énergie, les particuliers peuvent prendre contact avec un conseiller du réseau FAIRE, dans l’un des 350 espaces conseil présents sur l’ensemble du territoire.

Leur rôle auprès des particuliers est :

  • D’apporter des informations concrètes et pratiques sur la réalisation de travaux de rénovation énergétique et plus généralement sur la consommation d’énergie d’un logement ;
  • De conseiller les particuliers dans leurs démarches afin de déterminer les travaux à réaliser en priorité́ et d’identifier les meilleures solutions pour faire baisser la consommation énergétique du logement ;
  • De faire connaitre les aides financières auxquelles ils ont droit.

Les conseillers FAIRE délivrent des conseils gratuits, neutres et adaptés à chaque situation pour guider les ménagés dans leurs travaux de rénovation.

FAIRE.gouv.fr  : retrouvez des informations sur les travaux à privilégier, un simulateur des aides financières dont il est possible de bénéficier pour la rénovation énergétique de son logement, ainsi qu’un annuaire recensant les professionnels RGE à proximité.