France Relance : appel à projets « Jardins partagés et collectifs »

 
 
France Relance : appel à projets « Jardins partagés et collectifs »

Un appel à projet permet de soutenir des initiatives de jardins partagés et collectifs à but non lucratif, existants ou nouveaux, qui visent la production de produits frais pour les habitants.

En visant la production de produits alimentaires par les habitants, les projets sont incités à tenir compte des enjeux du développement durable, de transition agroécologique et climatique et de biodiversité.

Seuls les projets situés dans les 20 communes urbaines ou périurbaines du département sont éligibles au présent appel à projet (liste en annexe du cahier les charges selon la définition INSEE 2020).

Les porteurs de projets peuvent être des associations de jardins partagés ou collectifs (englobant jardins d’insertion, thérapeutiques, pédagogiques, de quartier,…), des collectivités territoriales et leurs groupements, des bailleurs sociaux publics ou privés.

Les dépenses éligibles comprennent les investissements matériels (outils de jardinage, fourniture et pose d’équipements), les investissements immatériels nécessaires à la réalisation du projet : prestation d’ingénierie, étude de sols, les prestations annexes de formation, d’accompagnement du porteur pour aider au lancement et à la consolidation de son projet.

Tout dossier de candidature doit être envoyé par voie électronique à : ddt-france-relance@haute-vienne.gouv.fr

L’objet du mail doit comprendre l’intitulé suivant : « Plan de relance – 2021 – Jardins partagés ». Un accusé de réception sera envoyé dans un délai de 15 jours.

Les projets seront sélectionnés en deux vagues et sous réserve de disponibilité des crédits :

► 1re vague, projets déposés avant le 31 mai 2021 : ces dossiers seront examinés en juin ;

► 2e vague , projets déposés entre le 1er juin et le 26 novembre 2021 : ces dossiers seront examinés au fil de l’eau.

Il est impératif d’envoyer le dossier dans son intégralité et de joindre l’ensemble des pièces demandées avant la date limite du dépôt du dossier. Aucune annexe ou page supplémentaire non demandée ne sera prise en compte. Aucun projet déposé hors délai ne sera étudié.

Le taux d’aide maximal apporté au projet varie selon la nature des porteurs de projets :

  • Associations de jardins partagés ou collectifs (englobant jardins d’insertions, thérapeutiques, pédagogiques, de quartier, familiaux…) : maximum 80 % du coût global du projet.
  • Collectivités territoriales et leurs groupements, Bailleurs sociaux publics ou privés : maximum 50 % du coût global du projet.

Par ailleurs, seuls les projets dépassant un minimum d’aide de 2 000 € pourront être pris en compte. Le montant de l’aide octroyée ne peut dépasser 20 000 € par jardin.

Documents utiles à télécharger :

Le cahier des charges jardins partagés - format .pdf

Le dossier de candidature - format .doc