Travaux immobiliers au profit des policiers et des gendarmes

 
 
Travaux immobiliers au profit des policiers et des gendarmes

930 K€ vont être consacrés à la réalisation de projets de rénovation et de modernisation en Haute-Vienne

L’amélioration des conditions de travail et de vie des policiers et des gendarmes est une priorité du ministre de l’Intérieur.

Plusieurs demandes ont ainsi été portées par le ministère de l’Intérieur dans le cadre de l’appel à projets du plan de relance dédié à la rénovation énergétique des bâtiments de l’État lancé conjointement par le ministère de l’Économie, des Finances et de la Relance et par le ministère délégué aux Comptes publics.

Conformément aux arbitrages rendus par le Président de la République et le Premier ministre, plusieurs opérations dans le département de la Haute-Vienne ont bénéficié du financement nécessaire pour être engagées dans les tout prochains mois : ce sont 930 K€ qui seront ainsi consacrés à la réalisation de travaux immobiliers.

Ces investissements pour la modernisation des bâtiments permettront notamment de réaliser :

  • la réfection de l’étanchéité des toitures terrasse des 3 bâtiments à la caserne Jouan de la Gendarmerie nationale à Limoges
  • la rénovation thermique du centre de formation technique et de documentation de l’Établissement central logistique de la Police Nationale (ECLPN) à Limoges

Ces financements viennent s’ajouter à ceux dont dispose le ministère de l’Intérieur pour la poursuite de ses projets courants et qui pourront être mobilisés pour le territoire.

Outre une amélioration des conditions de travail des forces de l’ordre, ces investissements représentent un levier important de soutien au secteur économique local, dans une période où l’activité est fortement impactée par la crise sanitaire.