Actualités

Les services de l’État mobilisés pour déployer le plan France Relance en Haute-Vienne

 
 
Les services de l’État mobilisés pour déployer le plan France Relance en Haute-Vienne

Après avoir réuni le 30 novembre dernier, le comité départemental France relance, Seymour MORSY, préfet de la Haute-Vienne, avait convié ce vendredi 11 décembre les parlementaires et les grands élus pour suivre et amplifier la mise en œuvre du plan France Relance en Haute-Vienne.

Ces instances de pilotage et de suivi ont pour finalité d’associer l’ensemble des parties prenantes à la relance et d’assurer la cohérence de la mise en œuvre du plan de relance dans le département. Elles assurent l’information des entreprises, collectivités et des élus, ainsi que le suivi des mesures et donnent une vue d’ensemble de l’application du plan de relance en Haute-Vienne.

Ces réunions permettent également de signaler le cas échéant les difficultés opérationnelles dans la mise en œuvre du plan.

16 Mds € dédiés aux territoires

La territorialisation de France relance est non seulement un gage d’efficacité et de rapidité, mais également d’équité et de cohésion entre les territoires, tous frappés par les conséquences économiques de la crise sanitaire.

Au final, sur les 100 Mds € du plan de relance, 16 Mds € sont ainsi suivis dans le cadre d’enveloppes régionalisées. Les autres mesures sont gérées au niveau national compte tenu de leur transversalité qui ne se prête pas à une logique de différenciation territoriale (baisse des impôts de production, allocation de rentrée scolaire, prime à l’embauche des jeunes…).

Ainsi, certaines des mesures de France relance sont mises en œuvre au niveau local, via des appels à projets régionaux ou dans le cadre d’une gestion entièrement déconcentrée confiée aux préfets (par exemple des dotations de soutien à l’investissement local).

Ce vendredi 11 décembre, la réunion a été l’occasion de faire une revue des projets qui s'inscrivent dans le cadre des appels à projets lancés à l'automne par le gouvernement (soutien à l'investissement industriel dans les territoires, secteurs stratégiques, automobile, usine du futur). Fort de leur succès, ces appels à projets sont prolongés et bénéficieront d'enveloppes financières supplémentaires.

À ce jour, plus de 50 dossiers ont été reçus pour le département de la Haute-Vienne. Certaines entreprises, à l'instar de Texelis à Limoges sont d'ores et déjà lauréates de ces appels à projets.

Concernant les collectivités, depuis le mois de septembre, la préfecture les a sollicitées afin qu'elles recensent les projets qu'elles souhaitent réaliser d'ici 1 an et qui pourraient être intégrés dans le plan de relance. A ce titre, 200 projets ont été identifiés.

Accompagner les entreprises et les collectivités

L’ensemble des services de L’État est mobilisé pour détecter et accompagner les projets des entreprises et des collectivités susceptibles de contribuer à la relance de notre économie, et de les orienter vers les dispositifs les plus adaptés à leur situation.

Une adresse mail dédiée aux entreprises et aux collectivités a été créée à cette fin : pref-france-relance@haute-vienne.gouv.fr

Pour en savoir plus sur les mesures du plan de relance :

https://www.economie.gouv.fr/plan-de-relance