Actualités

France Relance : la transformation numérique au coeur de la relance

 
 
France Relance : la transformation numérique au coeur de la relance

La crise de la Covid-19 est un accélérateur de transformations. Le numérique en est un exemple majeur. Il est souvent perçu comme une source d’inégalités. L’enjeu face à cela est donc de faciliter son accès afin d’en faire une opportunité pour tous.

Dans le cadre du plan France Relance, le Gouvernement a annoncé une mobilisation exceptionnelle pour accompagner la transformation numérique de l’ensemble des organisations et faciliter l’accès du numérique pour tous.

Ainsi, France relance vient donner un appui financier et humain à travers de nombreux dispositifs :

  • la transformation numérique des territoires : déploiement des conseillers numériques, dispositifs Aidants Connect, accompagnement des collectivités territoriales
  • la transformation numérique des entreprises : « France Num » propose par exemple des diagnostics numériques gratuits, le chèque numérique, des parcours de formation ou de sensibilisation, des prêts « France num ».
  • le soutien aux associations pour améliorer l’inclusion numérique et la transformation numérique de l’enseignement.

Pour constater et présenter la mise en œuvre de ces dispositifs en Haute-Vienne, Pascale RODRIGO, sous-préfète de Bellac et de Rochechouart, et Ghyslain Chatel, sous-préfet à la relance, se sont rendus ce jeudi 7 juillet au France Services d’Ambazac, recruteur d’un conseiller numérique, et à Compreignac, au sein d’un salon de coiffure bénéficiaire du chèque « France Num ».


Visite du France Services d'Ambazac : le recrutement d’un conseiller numérique est en cours. Il aura pour principale mission de soutenir et rendre autonome au quotidien les personnes éloignées de l’usage du numérique.

Au nombre de 4 000 pour l’ensemble du territoire, les conseillers numériques France Services auront pour principales missions de soutenir et rendre autonome dans un usage du numérique au quotidien les Français qui en sont éloignés. La Haute-Vienne bénéficie de 35 conseillers numériques dans le cadre de l’accord signé entre l’État et le Conseil Départemental.

Ces conseillers numériques sont recrutés par les collectivités territoriales et les structures associatives qui bénéficient alors d’un soutien financier de l’État dans le cadre d’un appel à projet porté par l’Agence Nationale de la Cohésion des Territoires.

Le contrat de travail du conseiller numérique sera un temps plein d’une durée minimum de 24 mois. Le montant de la subvention versée par l’État sera compris entre 40 000 € et 50 000 € par conseiller numérique recruté.

Les conseillers numériques n’ont pas vocation à accompagner les usagers dans leurs démarches administratives mais uniquement à les soutenir dans la prise en main et l’utilisation des outils numériques du quotidien (prendre en main un ordinateur, naviguer sur internet, créer et utiliser une messagerie électronique…)

Ce dispositif vient compléter les actions « d’inclusion numérique » déjà mises en place par les collectivités territoriales et les structures associatives.


Visite de Couleur d'Ailleurs : Madame Sandrine JOUHAUD, chef d’entreprise à Compreignac, est bénéficiaire d’un chèque France Num. Ce chèque est à valoir sur l’achat d’une prestation d’accompagnement à la transformation numérique, d’une solution de vente ou de communication destinée à promouvoir l’activité sur internet. Dans le cas de Madame JOUHAUD, cette aide France Relance lui a permis de s'abonner à un logiciel permettant la réservation en ligne à ses clients.

Dans le cadre du plan de relance « France Num » propose plusieurs dispositifs à destination des TPE/PMEPetites et moyennes entreprises :

  • La réalisation de diagnostics numériques gratuits suivis d’un plan d’action.

Ces diagnostics sont proposés par les Chambres de métiers et d’artisanat et les Chambres de commerce et d’industrie. En Haute-Vienne, 122 diagnostiques ont été réalisés.

  • Une subvention forfaitaire de 500 € (Chèque « France Num »)

Ce chèque est à valoir sur l’achat d’une prestation d’accompagnement à la transformation numérique, sur l’achat d’une solution de vente ou de communication destinée à promouvoir l’activité sur internet. 178 chèques « France Num » ont ainsi bénéficié aux TPE/PMEPetites et moyennes entreprises de Haute-Vienne.

  • Des parcours de formation ou de sensibilisation (Accompagnements-actions) animés par des experts.
  • Une campagne grand public de sensibilisation (« Connecte ta boîte ») à l’intérêt de la transformation d’une entreprise à l’aide du numérique.
  • Une formation à suivre en ligne (« Ma TPE a rendez-vous avec le numérique »).
  • Des prêts « France Num ».

Il s’agit de prêts bancaires garantis par l’État et la Commission européenne pour soutenir les projets de numérisation.


Retrouvez toute l'actualité des services de l'État en Haute-Vienne sur nos pages Facebook , Twitter et Instagram !