Actualités

Déplacement de Jacqueline Gourault, Jean-Baptiste Djebbari et Cédric O en Haute-Vienne

 
 
Déplacement de Jacqueline Gourault, Jean-Baptiste Djebbari et Cédric O en Haute-Vienne

À l’occasion du déploiement sur le terrain des premiers Conseillers numériques France Services parmi les 4000 prévus dans le cadre du plan France Relance, Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué chargé des Transports et Cédric O, secrétaire d’État chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques, étaient en Haute-Vienne, ce mardi 24 août.

Dans le cadre du plan France Relance, le Gouvernement mobilise 250 millions d’euros pour accompagner à un usage du numérique au quotidien les 13 millions de français qui en sont éloignés. Ce volet inclusion numérique prévoit le déploiement de conseillers numériques France services.

Les conseillers numériques France services auront pour principales missions de soutenir et rendre autonome dans un usage du numérique au quotidien les Français qui en sont éloignés. Ils ont vocation à accompagner dans la prise en main des outils numériques (utiliser un ordinateur, naviguer sur internet, créer et utiliser une messagerie électronique…) et sont recrutés par les collectivités territoriales et les structures associatives qui bénéficient alors d’un soutien financier de l’État.

Les ministres ont assisté à la présentation du déploiement des Conseillers numériques France Services du département dans les locaux de l’association d’animation et de jeunesse du pays de Nexon. Ce centre social a pour vocation de structurer et animer le réseau départemental de l’inclusion numérique pour favoriser l’efficacité des initiatives territoriales en la matière.

Les ministres ont rencontré ensuite les Conseillers numériques France Services lors de leur visite au tiers-lieu « l’Escalier », un espace collaboratif qui organise des ateliers afin d’accompagner des habitants à être plus autonomes avec les outils numériques utiles à leur quotidien.

En Haute-Vienne, 35 conseillers numériques seront répartis de façon équilibrée auprès des structures publiques et privées candidates.

Ils ont également inauguré la maison France Services de Saint-Léonard-de-Noblat, une des seules maisons France Services dotées d’une borne de recueil d’empreintes nécessaires pour certaines démarches administratives.

La Maison des services Simone Veil a obtenu le label France Services le 1er janvier 2021. Deux agents de la communauté de communes sont pleinement dédiés à l’accueil et à l’accompagnement des usagers. Les neuf opérateurs nationaux (CAF, CARSAT, CPAM, DDFiP, la Poste, Ministère de la Justice, Ministère de l’Intérieur, MSA et Pôle Emploi) sont présents lors de permanences physiques, de rendez-vous téléphoniques ou en visioconférence mais également via les « référents back-office », interlocuteurs privilégiés des agents France Services.

Aujourd’hui en Haute-Vienne, 13 structures sont labellisées France Services .

L'après-midi, madame Jacqueline Gourault a signé un Contrat de relance et de transition écologique (CRTE) avec la Communauté urbaine Limoges Métropole : il s'agit d'un outil privilégié pour soutenir et accélérer le déploiement de projets concrets portés par les citoyens et les élus locaux à l’échelle de ce territoire.

Madame la ministre a également signé la charte d’engagement volontaire territorial en administration dans la commune de Blond. Le volontariat territorial en administration (VTA) permet aux collectivités territoriales rurales de bénéficier des compétences de jeunes diplômés le temps d'une mission de 12 à 18 mois maximum, au service de l'ingénierie de leurs projets.

À Blond, Louis, 26 ans et fraîchement diplômé d'un cursus en géographie, se lance dans le monde du travail en tant que volontaire territorial en administration pour une durée de 18 mois. Il viendra dès la semaine prochaine en soutien à cette commune rurale afin de l'aider à faire émerger des projets de développement et de l'aider à se doter d’outils d’ingénierie adaptés à leur besoin. Les VTA peuvent également aider à mobiliser des financements du plan de relance, ce que la commune de Blond a fait pour trois projets différents.


France Relance, c'est un plan qui bénéficie à tous, y compris aux collectivités !

France Relance, c’est l’État aux côtés des communes dans leurs projets d’investissement local. 

► À Saint-Léonard-de-Noblat, les travaux de création et d'installation de six vitraux sur les façades de la nef de la collégiale sont subventionnés à hauteur de 25 386 € et la réhabilitation du barrage de Beaufort est subventionnée à hauteur de 206 770 €.

► À Blond, les travaux de restauration de l’église et protection contre les volatiles sont subventionnés à hauteur de 6 859,77 €, les travaux d'isolation thermique d’un bâtiment communal à hauteur de 84 574,77 € et la rénovation énergétique de deux salles de classe à hauteur de 30 694,80 €.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur : https://www.economie.gouv.fr/plan-de-relance