Gestes barrières et masques grand public

Les masques grand public

 
 

À consulter :

Plateforme de commandes de masques dédiée au TPE-PME : lancée à l’initiative du ministère de l’Économie et des Finances, en partenariat avec les réseaux CCI, CMA et des Chambres d'Agriculture, la plateforme https://masques-pme.laposte.fr/ a pour objectif d'accompagner le redémarrage de l’activité économique en renforçant l’approvisionnement en masques « grand public » des TPE et des PME.

FAQ - Les différents types de masques - Direction générale des entreprises (DGE)

Le ministère de l’Économie et des Finances lance avec l’appui de La Poste, CCI France et CMA France, une plateforme de commercialisation et de distribution de 10 millions de masques « grand public » pour les petites et très petites entreprises de métropole et d’Outre-Mer (communiqué de presse du 30 avril 2020)

16 avril 2020 : courrier aux maires portant sur les commandes de masques chirurgicaux et FFP2

7 avril 2020 : livraison de masques

2 avril 2020 : approvisionnement en masques, gels hydroalcooliques et EPI


Le port d’un masque grand public est préconisé dans certaines situations pour se protéger et protéger les autres. Il ne se substitue en aucune manière au respect des gestes barrières et des règles de distanciation physique.

Depuis le début de la crise sanitaire, l’État se mobilise pour accroître le stock de masques grand public :

  • il agit pour renforcer la production sur le territoire national : avec son appui, les entreprises françaises industrielles fabriquent des masques de haute protection pour les Français, en adaptant pour certaines d’entre elles leurs outils de production.
  • dans la perspective du déconfinement, l’État met au service des Français un ensemble d’informations et de contacts leur permettant de fabriquer leur propre masque dans le respect du cadre défini par les autorités sanitaires et des spécifications de l’AFNOR (Association Française de NORmalisation).

Attention, le masque ne remplace pas les gestes barrières. Il ajoute une barrière physique lorsque vous êtes en contact avec d’autres personnes.


Cliquez sur l'image pour l'agrandir


Qu'en est-il de l'approvisionnement ?

Depuis le début de la crise sanitaire, l’État se mobilise pour accroître le stock de masques et garantir aux Français l’accès à des masques de protection qui représentent pour eux un gage de sécurité complémentaire aux gestes barrières et aux mesures de distanciation sociales.

Il y aura suffisamment de masques dans le pays pour répondre aux besoins à partir du 11 mai.

► La France recevra chaque semaine près de 20 millions de masques grand publics lavables à partir de mai.

► La France produira 17 millions de masques textiles au 11 mai.

L’État, les collectivités, les entreprises, l’initiative privée, seront complémentaires :

► des masques jetables ou lavables seront vendus dans les pharmacies et la grande distribution, selon les conditions qui restent à définir ;

► les entreprises sont invitées à équiper leurs salariés de masques lorsque cela sera justifié par leurs situations de travail ;

► les personnels de l’État et des collectivités locales seront également équipés, et les préfets disposeront d’une enveloppe pour soutenir, avec les départements et les régions, les plus petites collectivités ou les publics non couverts ;

► des masques seront fournis aux personnels de l’Éducation nationale et des masques seront mis à disposition des enfants scolarisés et des collégiens ;

► la Poste va mettre en place une plateforme de e-commerce à partir de fin avril - début mai, pour assurer la distribution de plusieurs millions de masques grand public aux TPE-PMEPetites et moyennes entreprises de moins de 50 salariés et aux indépendants ;

► les particuliers sont incités à se confectionner eux-mêmes des masques, selon les conditions recommandées par l’AFNOR et l’ANSM.

Des mesures de soutien à l’achat de masques sont mises en place :

► l’État prendra en charge 50% du coût des masques grand public achetés à partir du 28 avril par les collectivités locales, dans la limite d’un prix de référence ; commandées par elles et livrées entre le 13 avril 2020, date à laquelle le Président de la République a annoncé le déconfinement à compter du 11 mai, et le 1er juin

► une enveloppe hebdomadaire de 5 millions de masques lavables sera destinée aux citoyens les plus précaires, via les CCASCentre communal d'action sociale et les acteurs associatifs.

Article mis à jour le 19/05 à 09h00.