Capteur de CO2 dans les écoles et établissements scolaires

 
 
Enfant dans une salle de classe - Unsplash/Taylor Wilcox

Dans ce contexte de crise sanitaire, la maîtrise du renouvellement de l’air dans les écoles et les établissements scolaires est très importante pour éviter les contaminations. Les capteurs de CO2 constituent des outils efficace pour prévenir qu'une aération est nécessaire. L’État s'engage donc à subventionner les collectivités territoriales qui ont fait ou feront un achat de capteur afin de garantir la sécurité des usagers.

La lutte contre la transmission du SRAS-CoV2 nécessite une mise en place très rigoureuse des protocoles sanitaires et des gestes barrières. À ce titre, la maîtrise du renouvellement de l’air dans les écoles et les établissements scolaires implique, dans chaque salle de classe, de procéder à une aération très régulière en l’absence de ventilation mécanique. Des capteurs de CO2 permettent de vérifier que le renouvellement de l’air est correctement effectué et, à défaut, qu’il est nécessaire de prendre des mesures correctrices. Ces tests permettent de définir, dans différents locaux (salles de classe, cantine…) les pratiques et actions les plus pertinentes en matière d’aération.

Comment la collectivité peut bénéficier de subvention de la part de l’Etat

Afin d’accompagner le déploiement de ces capteurs dans les écoles et établissements scolaires, l’État apporte un soutien financier exceptionnel aux collectivités territoriales qui en font l’acquisition.

Ainsi, toutes les collectivités territoriales et ECPI de rattachement des écoles publiques (1er degré) ou établissements publics locaux d’enseignement relevant du ministère de l’Éducation nationale peuvent être soutenus en déposant un dossier de demande de subvention. La date limite de cette demande initialement arrêtée au 31 décembre 2021 a été reportée au 30 avril 2022 pour toute acquisition réalisée avant le 15 avril 2022.

Les services de la préfecture et les services académiques sont à votre écoute pour toute question sur ce sujet qui constitue pour chacun de nous une priorité. Pour tout renseignement sur ce dossier, un interlocuteur est à votre disposition :