Port du masque obligatoire dans les communes de plus de 3500 habitants du département

 
 

Malgré un comportement citoyen particulièrement responsable, certains rassemblements ont été constatés au sein desquels les gestes barrières étaient trop peu respectés.

Après une période de stabilisation de la circulation du virus, une nouvelle augmentation du taux d’incidence a été constatée, celui-ci s’élevant à 165,4 pour la période du 16 au 21 mars. Le nombre de fermetures de classes et d’établissements scolaires témoigne de ce regain d’intensité virale et notamment du variant anglais. Afin de préserver les capacités médicales et hospitalières, il est nécessaire de renforcer les mesures de protection.

Compte-tenu de cette évolution sanitaire défavorable et du fait que la propagation du virus est essentiellement constatée dans les agglomérations, le préfet de la Haute-Vienne a décidé, avec l’accord des maires concernés, d’étendre l’obligation du port du masque dans l’espace public pour les personnes de plus de onze ans à toutes les communes de plus de 3500 habitants, soit 16 communes :

Limoges Aixe-sur-Vienne
Saint-Junien Ambazac
Panazol Condat-sur-Vienne
Couzeix Verneuil-sur-Vienne
Isle Rilhac-Rancon
Saint-Yrieix-la-Perche Saint-Léonard-de-Noblat
Feytiat Bellac
Le Palais-sur-Vienne Rochechouart

Cette nouvelle obligation sera applicable à compter du dimanche 28 mars 2021.

Pour rappel, le port du masque reste obligatoire partout où la fréquentation est importante et ne permet pas le respect des gestes barrières, et ce,quelle que soit la population de la commune :

  • sur les marchés ouverts, brocantes, braderies et vide-greniers ;
  • sur les parcs de stationnement des commerces de 1ʳᵉ et 2e catégorie ;
  • à moins de 50 mètres des établissements scolaires (publics et privés), des crèches, des autres établissements d’accueil du jeune enfant et accueils collectifs de mineurs ;
  • dans un périmètre de 50 mètres autour des établissements universitaires.

Cette obligation, en vigueur depuis le 17 octobre 2020, est maintenue par ce nouvel arrêté.

Ces mesures ne s’appliquent pas aux personnes en situation de handicap munies d’un certificat médical justifiant de cette dérogation.

Au regard de l’intensification de la circulation du virus, le contrôle de l’obligation du port du masque sera particulièrement renforcé sur ces zones à partir de ce week-end.

Pour rappel, en cas de non-respect de cette obligation, les contrevenants sont passibles d’une amende de 135 € et jusqu’à 3 750 € en cas de récidives.

Enfin, il est rappelé que les rassemblements de plus de 6 personnes sont interdits sur la voie publique depuis la publication du décret du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de Covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire. Les contrôles du respect de cette interdiction seront également renforcés.

Consultez l'arrêté portant obligation du port du masque dans les communes de plus de 3500 habitants dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire dans le département de la Haute-Vienne