Les actualités

Rencontres des médiateurs relais

 
 
Rencontres des médiateurs relais

Ce jeudi 12 décembre 2019, le préfet Seymour Morsy a ouvert la première « rencontre des médiateurs adultes-relais » dont le thème était « Vie de quartier au quotidien ».

Ces rencontres ont pour objectif d'une part de pouvoir initier un réseau de médiateurs au sein des quartiers en charge d'informer, sensibiliser la population sur ces territoires, de favoriser l'échange de bonnes pratiques et d'autre part, de faire intervenir des « grands témoins » ou expert sur les thématiques choisies.

Facteurs de cohésion et soutien à la dynamique associative, la médiation est un des axes forts de l’engagement de l’État dans les quartiers prioritaires de la ville. Le dispositif adultes relais a par conséquent été enrichi de nouveaux postes sur les quartiers de Limoges.

Le territoire du contrat de ville de l’agglomération de Limoges est doté de 22 postes de médiateurs sociaux au titre du dispositif adultes-relais pour l’année 2019.

Les missions des adultes-relais, en direction des habitants des quartiers prioritaires qu’il s’agisse de familles, de demandeurs d’emploi, de parents isolés ou accompagnés pour la réussite éducative de leurs enfants, de jeunes et d’adolescents, contribuent à tisser du lien social et à favoriser l’émancipation de nos concitoyens.

Le poste d’adulte-relais permet à des personnes éloignées de l’emploi, d’au moins 30 ans et résidant dans un quartier prioritaire de la politique de la ville, d’assurer des missions de médiation sociale de proximité entre les habitants des quartiers prioritaires, les services publics et les institutions.

Le dispositif adulte-relais en chiffres :

  • Dotation de 22 postes en 2019 ;
  • 17 postes en cours ;
  • 5 embauches en janvier 2020 (nouveaux postes et redéploiement).

Typologie des recrutements :

  • 85 % des employeurs d’adultes-relais sont des associations ;
  • plus de 50 % sont des structures d’animation de vie sociale au sein des quartiers prioritaires ;
  • le champ d’intervention des autres structures associatives : insertion sociale et professionnelle ;
  • la ville de Limoges est également employeur dans le cadre du programme de réussite éducative
  • les salariés sont âgés en moyenne de 41 ans. La part des femmes représente 59 % sur le dispositif des adultes-relais.

Financement :

Mis en œuvre dans le cadre de l’actuel contrat de ville de l’agglomération de Limoges, la dotation budgétaire du dispositif n’a cessé de croître au cours des trois derniers exercices. La signature d’une convention de trois ans entre l’État et l’employeur ouvre le droit à une aide financière annuelle s’élevant, au 1er juillet 2019, à 19 349€.

2

Retrouvez toute l'actualité des services de l'État en Haute-Vienne sur nos pages Facebook et Twitter !