Communiqués de presse

COVID-19 - La gestion des déchets sur l’ensemble du territoire de la Haute-Vienne

 
 

Dans le contexte de la crise du COVID-19, certaines activités vitales pour notre pays doivent continuer à fonctionner, c’est en particulier le cas de la collecte et du traitement des déchets. Toutefois, afin de concilier le maintien de ces activités et le respect des mesures de lutte contre la propagation du COVID-19, les collectivités en charge de la gestion des déchets ont dû adapter leurs activités :

  • Territoire de Limoges Métropole

- La collecte des déchets recyclables est suspendue (bacs bleus) ;

- les fréquences et jours de collecte des déchets résiduels sont adaptées (bacs verts) ;

- les déchetteries communautaires pour les particuliers sont fermées ;

- collecte des bornes textiles par le Relais suspendue.

Plus d’informations : http://www.limoges-metropole.fr/fr/services/collecte-dechets ou par le numéro vert : 0 800 86 11 11 (du lundi au vendredi : 8h30-12h30 et 13h30-17h)

  • Territoire de la Haute-Vienne « hors Limoges Métropole » : SYDED

La collecte des déchets recyclables est maintenue (éco-points) ;

- les fréquences et jours de collecte des déchets résiduels sont globalement maintenus ;

- les déchetteries pour les particuliers sont fermées ;

- réouverture partielle depuis le mercredi 1er avril de certaines déchetteries réparties sur le territoire mais exclusivement pour les professionnels et sur rendez-vous (adhérent au service Recypro).

Plus d’informations : http://www.syded87.org ou par téléphone au 05 55 12 12 87 (du lundi au vendredi : 8h-12h et 13h30-17h)

Dans cette période délicate, chacun, par son civisme, doit contribuer au maintien de la qualité du service et à la protection des agents en charge de la collecte des déchets en respectant les consignes données. En particulier, il est rappelé que tous les déchets d’ordures ménagères doivent être mis dans des sacs fermés. En outre, pour les personnes maintenues à leur domicile et suspectées ou contaminées au COVID-19, il est recommandé de placer l’ensemble des déchets dans un premier sac poubelle, lui-même placé dans un second sac.

Il est rappelé que les lingettes et les gants qui sont utilisés en nombre actuellement ne doivent pas être jetés dans les toilettes au risque de les boucher, d'obstruer les canalisations et de perturber les dispositifs d'assainissement collectif. Toutes les lingettes, mêmes celles identifiées comme biodégradables, qu'elles soient sèchent ou imprégnées, se jettent dans la poubelle.

Enfin, ce contexte particulier ne doit pas justifier d’éventuels dépôts sauvages de déchets. Il est rappelé que les abandons de déchets sont passibles de contraventions en application notamment des articles R. 541-76 et R. 541-77 du code de l’environnement pouvant atteindre la somme de 1500 euros.