Communiqués de presse

Cinq communes de Haute-Vienne vont bénéficier de l’amélioration de leur couverture en téléphonie mobile dans le cadre du dispositif dit de « couverture ciblée »

 
 

Dans le cadre de l’accord de janvier 2018 entre le Gouvernement et les opérateurs de téléphonie mobile, un dispositif dit de « couverture ciblée » vise à généraliser une couverture mobile de qualité sur l’ensemble du territoire.

Une équipe projet départementale, réunie sous l’égide du Préfet, propose annuellement à l’Agence nationale de la cohésion des territoires, en concertation avec les collectivités territoriales, une liste de sites souffrant de défauts de couverture mobile.

L’arrêté gouvernemental du 31 mai 2020 a ainsi retenu les 6 sites proposés par l’équipe projet départementale.

Ils sont situés sur les communes de :
- Saint-Martin-le-Vieux (2 antennes)
- Saint-Bonnet-Briance
- Ladignac-le-Long
- Champagnac-la-Rivière
- Marval

Financement et délais de mise en service

Les opérateurs disposent de 24 mois pour installer et mettre en service les antennes de téléphonie mobile sur les communes retenues.
Le déploiement est intégralement pris en charge financièrement par les opérateurs.

Sept communes de Haute-Vienne sont déjà concernées par le dispositif de « couverture ciblée ».

L’installation d’antennes sur 5 sites situés sur les communes de Saint-Auvent, Peyrat-le-Château et Breuilaufa vont débuter en 2020 et seront opérationnelles en 2021. Elles rejoindront ainsi celles mises
en service courant juin 2020 sur les communes retenues en 2018 : Les Salles Lavauguyon, Darnac, Bujaleuf et Cieux.