PASSAGE À L'HEURE D'HIVER : Opération « BIEN VU ensemble »

 
 
PASSAGE À L'HEURE D'HIVER : Opération « BIEN VU ensemble »

Nelson Monfort, la Sécurité routière, Agéa et France Bleu, partenaires à l'occasion du passage à l'heure d'hiver pour prévenir des risques dus à la baisse de la luminosité

Chaque année, le passage à l'heure d'hiver provoque un pic d'accidentalité routière de +47% pour les piétons en fin de journée. Nelson Monfort, la Sécurité routière, la Fédération nationale des syndicats d'agents généraux d'assurance (Agéa) et France Bleu s'allient pour rappeler les bons comportements à adopter pour éviter les accidents.

Piétons, un seul mot d'ordre : être visible

Entre 2012 et 2016, le nombre d'accidents corporels des piétons aux mois de novembre est supérieur de +5,9% par rapport aux mois d'octobre précédents. Pour la seule tranche horaire 17h-19h, cette augmentation des accidents corporels est de 47%. En effet, le recul d'une heure a une conséquence importante sur la période de luminosité : la nuit tombe alors plus tôt dans la journée, au moment de la sortie des classes ou des trajets professionnels de fin de journée. La mortalité routière des piétons atteint son maximum en automne / hiver avec 43% du total annuel sur les quatre mois d'octobre à janvier.

Selon l'Observatoire national interministériel de la sécurité routière, ce surplus d'accidents serait « une conséquence du temps d'éclairage réduit, les piétons étant difficilement perçus par les autres usagers, alors qu'ils ont l'impression d'être vus. ».

Pour ces usagers déjà vulnérables, il est essentiel d'être visible. Il leur est donc recommandé de privilégier des vêtements clairs ou assortis de bandes réfléchissantes.

L'opération « BIEN VU ensemble »

Pour la deuxième édition de « BIEN VU ensemble », la Sécurité routière et la Fédération nationale des syndicats d'agents généraux d'assurance ont noué un partenariat destiné notamment à renforcer les actions locales de cette opération de prévention destinée aux usagers vulnérables.

Nelson Monfort, renouvelle également son engagement au profit de cette opération, séduit par son caractère à la fois citoyen et préventif.

De mi-octobre à mi-novembre 2017, plus d'une trentaine de préfectures et de représentants Agéa iront à la rencontre des usagers - piétons, cyclistes, automobilistes, deux-roues motorisés -. Ces actions prendront diverses formes : stand, animation et rencontre, atelier mécanique vélo, contrôle du bon éclairage des véhicules... Les agents généraux d'assurance offriront gracieusement 60 000 kits de visibilité sur une large partie du territoire. Ces kits de visibilité comprendront un gilet jaune à bande réfléchissantes, un sac à dos jaune à bandes réfléchissantes et un bracelet réfléchissant.

France Bleu est à nouveau partenaire de BIEN VU ensemble en s'engageant au sein de chacune de ses 44 stations locales. Ainsi, le vendredi 27 octobre 2017, tout au long de la journée, France Bleu accueillera sur son antenne des experts et des journalistes afin de sensibiliser et d'informer les auditeurs.

 
 

A lire également :