Actualités

Continuité éducative - Remise d'ordinateurs portables aux jeunes lycéens et apprentis des QPV

 
 
Continuité éducative - Remise d'ordinateurs portables aux jeunes lycéens et apprentis des QPV

La crise sanitaire a révélé de nombreuses inégalités auprès des populations les plus fragiles. En matière d’éducation, la continuité éducative a été un enjeu posé par le Gouvernement dès le début du confinement. De nombreux soutiens de proximité ont eu lieu qui ont permis à chaque famille et élève d’être accompagné au mieux durant cette période inédite. Compte tenu du contexte actuel et les évolutions de l’épidémie du COVID-19, il est plus que nécessaire de garantir la continuité éducative des élèves et des étudiants.

À ce titre, le préfet Seymour Morsy s'est rendu dans les locaux de l'association Varlin Pont Neuf à Limoges, ce lundi 28 septembre, pour une remise d'ordinateurs à dix-huit jeunes lycéens et apprentis, en présence des services départementaux de l’Éducation nationale de la Haute-Vienne, accompagnés des entreprises signataires du pacte avec les quartiers pour toutes les entreprises – paQte  et des associations en charge du plan « Quartier d'été 2020 ».

Ces jeunes, âgés de 15 à 17 ans, résidant au foyer des jeunes travailleurs de l’association ou dans les quartiers prioritaires de la Ville de Limoges, sont scolarisés dans les établissements suivants : école de production (Limoges), lycée Martin Nadaud (Bellac), lycée Simone Veil (Brive), lycée Saint-Exupéry (Limoges), lycée Jean Monnet (Limoges), lycée Edouard Vaillant (Saint-Junien), lycée Gay Lussac (Limoges), INHI (Bordeaux), CCI (Limoges).

Alors qu’ils ne disposaient d’aucun matériel informatique pour poursuivre leur scolarité à distance lors du confinement, M. Stéphane Goujard, directeur de l’association Varlin Pont Neuf a repéré ces jeunes afin de leur permettre de bénéficier des prêts d’ordinateurs mis en place par la préfecture.

21 participants de 15 à 17 ans ont ainsi participé aux ateliers numériques proposés par Arnaud LABROUSSE, médiateur numérique à l’association Récréasciences qui les a sensibilisés et formés aux usages des outils numériques et sur les fondamentaux informatiques (traitement de texte, sécurité internet, maintenance de base).

Aujourd’hui et grâce au soutien des entreprises et des efforts conjugués des partenaires que sont les Centres sociaux et l’association Récréasciences, il est dorénavant possible d’envisager le développement d’une offre en matériel informatique plus conséquente permettant de lutter contre la fracture numérique au plus près des habitants des quartiers prioritaires.

Les initiations à l’informatique réalisées par Récréasciences cet été doivent contribuer à développer les apprentissages des outils numériques pour en permettre une meilleure utilisation au sein des familles et des jeunes.

À ce jour, ce sont 211 ordinateurs portables, 13 tablettes et 10 boitiers 4G qui ont été mis à disposition des élèves et de leurs familles.

Le fonds d’urgence « Quartiers solidaires » en faveur des habitants des quartiers prioritaires initié par la ministre chargée de la Ville vient consolider l’action conduite par la préfecture concernant l’accompagnement des élèves et de leurs familles. Ce fonds d’urgence permettra d’acquérir notamment une nouvelle flotte d’ordinateurs au profit des élèves et de leurs parents (environ 100 ordinateurs).

Remerciements aux partenaires de cette opération :

  • Institutionnels : l'Académie de Limoges, l'Inspection académique des services départementaux de la Haute-Vienne, le conseil départemental de la Haute-Vienne et la ville de Limoges.
  • Entreprises du paQte : Crédit Agricole Centre Ouest, Orange, EDFÉlectricité de France et Fondation Face Limousin-Périgord.
  • Associations partenaires : Café des directeurs et Récréasciences.

Retrouvez toute l'actualité des services de l'État en Haute-Vienne sur Facebook , Twitter et Instagram !