La nouvelle géographie de la politique de la ville

 
 

Parce que la ville évolue sans cesse, la politique de la ville aussi doit évoluer.

Un critère unique pour les quartiers

Les quartiers prioritaires de la politique de la ville répondaient à des critères trop nombreux et trop flous. Une seule carte remplacera désormais les trop nombreux zonages et dispositifs qui s'étaient empilé depuis vingt ans : ZUS, CUCS, ZRU, ZFU,... La réforme de la géographie prioritaire vise à concentrer les moyens vers les quartiers qui en ont le plus besoin.

Seul le critère de la faiblesse du revenu des habitants est retenu pour déterminer les quartiers éligibles aux aides.

1300 quartiers ont ainsi été identifiés en métropole dont 9 identifiés au 17 juin 2014 sur la ville de Limoges : Val de l'Aurence Nord et Val de l'Aurence Sud, Bastide, Beaubreuil, Bellevue, Les Coutures, Les Portes Ferrées, Sablard, Vigenal.

Les contrats de ville

Des marges de manoeuvre sont laissées aux acteurs locaux pour définir les périmètres exacts des quartiers auxquels s'appliquera une solidarité nationale renforcée qui s'exprimera dans des contrats de ville engageant tous les acteurs publics. Ces contrats sont conclus à l'échelle des agglomérations.

L'emploi des jeunes en sera la priorité centrale, avec un soutien particulier à la création d'entreprise.Répondant à une problématique objectivement identifiée, la sortie de la pauvreté des mères isolées sera une des priorités des contrats de ville, avec des programmes innovants pour l'accueil des enfants et l'accompagnement des familles. Enfin, une attention particulière sera accordée aux problématiques de qualité de vie au quotidien rencontrées par les habitants notamment dans les HLM, ascenseurs en panne, parties communes dégradées, nuisances sonores...

La participations des habitants

Pour réussir la politique de la ville doit se faire avec les habitants. Le pouvoir d'agir des habitants dans ces quartiers prioritaires de la politique de la ville sera renforcé grâce aux conseils citoyens. Composés de volontaires, d'associations et d'habitant tirés au sort, ils comporteront autant d'hommes que de femmes et seront associés à l'ensemble des projets menés dans ces quartiers au titre d'une politique de la ville qui s'appuiera désormais sur l'expertise du quotidien des habitants.

Pour plus d'informations: le site Internet ville.gouv.fr  ou le lien direct : http://www.ville.gouv.fr/?carte-des-nouveaux-quartiers

Veuillez aussi trouver le dossier de presse ci-dessous :