Les jeunes de la Journée Défense et Citoyenneté au coeur des cérémonies du 6 juin 2019

 
 
Cérémonie à Sussac et au Mont Gargan - 6 juin 2019

Haut lieu de la Résistance, berceau d’un des plus importants maquis du Limousin, le Mont-Gargan constitue aujourd’hui un espace emblématique de la mémoire de la Résistance en Haute-Vienne.
Dans le cadre du devoir de Mémoire, 45 jeunes haut-viennois en Journée Défense et Citoyenneté (JDC), ont assisté aux cérémonies organisées le 6 juin 2019 à Sussac et au sommet du Mont Gargan à Saint-Gilles-les-Forêts.

Ces cérémonies sont organisées par Les Amis du Musée de la Résistance de Limoges et le Comité de l'Association nationale des anciens Combattants et Ami(e)s de la Résistance de Châteauneuf La Forêt, en partenariat avec Mme Gisèle FAURE, Maire de Sussac et Mme Céline PENICAUD, Maire de Saint Gilles Les Forêts.

Cette année, les cérémonies ont marqué :

Le 75ème Anniversaire du parachutage au Clos de Sussac de l’Officier du Special Operations Executive - SOE - (F) Violette SZABO, le 7 juin 1944.

Elle est arrêtée le 10 juin 1944 par un détachement de la 2ème DB/SS Das Reich à Salon la Tour. Remise à la Gestapo de Limoges, elle est déportée au camp de concentration pour femmes de Ravensbrück, au nord de l’Allemagne, où elle est assassinée fin janvier 1945.

Inscription sur la stèle : « Carrefour Violette SZABO - 1921-1945 - Membre de la Mission Interalliée SALESMAN – 1944 »

Le 75ème Anniversaire du débarquement des Troupes Alliées en Normandie et l'Appel à  la Nation du Général de Gaulle.

Une pierre de mémoire érigée en haut du Mont Gargan, le 6 juin 1994, témoigne des combats qui ont opposé, en juillet 1944, les Francs-Tireurs et Partisans (FTP) du Colonel Georges GUINGOUIN à une importante force allemande épaulée par la Milice française.

Inscription sur la Pierre de Mémoire : « Dans ce secteur du 17 au 24 juillet 1944 après le parachutage de conteneurs par des forteresses volantes alliées le 14, les Francs Tireurs et Partisans du Colonel Guingouin se sont opposés aux unités allemandes du Général Ottenbacher. 4 à 5000 hommes s’affrontèrent. Les pertes allemandes furent de 342 tués et blessés et celles de la 1ère Brigade FTP de 38 tués, 54 blessés et 5 disparus »

En signe de respect et de mémoire les jeunes de la JDC ont déposé des roses blanches à la stèle de Violette SZABO et lors de l’hommage aux morts du Mont Gargan.

La cérémonie au sommet du Mont Gargan s'est tenue sous la présidence de Seymour MORSY, préfet de la Haute-Vienne, en présence des personnalités civiles et militaires.

En fin de cérémonie, le préfet a remis aux 45 jeunes leurs diplômes de la JDC.