Signature de deux emplois d'avenir avec la ligue régionale de handball

 
 
Signature de deux emplois d'avenir avec la ligue régionale de handball

Alain CASTANIER, secrétaire général de la préfecture de la Haute-Vienne et Bernard ZBORALA, président de la ligue du Limousin de handball ont signé ce jeudi 24 octobre à la maison régionale des sports, deux emplois d’avenir avec Brian PASQUET et Steven BANCELIN pour des postes d’agents de développement sportif.

A ce titre, ils devront assurer le développement du handball, en lien avec les clubs, en organisant des manifestations, en animant des cycles d’initiation…

 Tous deux licenciés et bénévoles dans des clubs de handball, ces deux jeunes ont été accompagnés par la ligue de handball dans leur volonté de se réorienter professionnellement dans les métiers du sport.

 La signature de ces emplois entre dans le cadre de la convention régionale signée le 26 juillet dernier entre l’Etat et la ligue du Limousin de handball, ancrant régionalement une intention de recrutement en emplois d’avenir dans le cadre du réseau associatif.

Cette convention régionale envisage en effet de procéder au recrutement de 8 jeunes en emplois d’avenir dans la ligue ou dans des clubs affiliés à la fédération française de handball.

Dans le cadre de ce dispositif, la direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale avec sa structure associée de formation en région propose une offre de formation qualifiante adaptée aux compétences visées par les jeunes emplois d’avenir de type brevet professionnel Activités physiques pour tous (APT) et/ou sports collectifs.

Les deux jeunes recrutés aujourd’hui vont bénéficier de cette formation. Ce dispositif illustre que les contrats d’avenir correspondent à de vrais emplois nécessitant une qualification certaine.

Cette démarche engagée par la ligue régionale de handball montre qu’en matière d’emploi et de jeunesse, le tissu associatif a pleinement son rôle à jouer pour mener le combat avec les pouvoirs publics et du monde de l’entreprise.

Les emplois d’avenir dans le sport

Le ministère des sports, de la jeunesse, de l’éducation populaire et de la vie associative a pour ambition la signature 15 000 emplois d’avenir d’ici 2014, dont 5000 dans le champ du sport, ce qui représente un ensemble de 10% de l’enveloppe globale nationale des créations d’emplois d’avenir.

Les besoins recensés dans le champ du sport sont essentiellement centrés sur les missions d’encadrement d’activités sportives et de manière secondaire sur des missions administratives, techniques ou de développement. L’éducateur sportif est un professionnel polyvalent qui participe à une mission éducative. Il intervient auprès de tous les publics à des fins de découverte d’une pratique ou de perfectionnement dans une activité considérée.

 45 contrats d’avenir ont été signés dans le domaine de la jeunesse et des sports, en Limousin au 1er octobre 2013, soit 55 % de la cible déterminée pour l’année 2013 (ces chiffres ne tiennent pas compte des emplois d’avenir réalisés par les collectivités territoriales).

La ligue
Logo ligue handball
régionale de handball, première signataire d’une convention régionale dans le domaine du sport

Ces deux contrats s’inscrivent dans le cadre de la convention signée en juillet 2013 entre la Ligue régionale de Handball et les services de l’Etat, dans laquelle la ligue s’est engagée à embaucher huit jeunes en emplois d’avenir, soit dans les structures de la ligue, soit par les clubs de la région. Cet accord régional est une déclinaison d’une convention nationale signée par la ligue nationale de Handball avec le Ministère des sports, celle-ci s’engageant à « favoriser » l’embauche de 200 jeunes.

La ligue du Limousin est la première ligue régionale à formaliser une convention. Quatre jeunes auront été embauchés à fin novembre.

La formation professionnelle dédiée aux salariés en emplois d’avenir

 La DRJSCSdirection régionale de la jeunesse des sports et de la cohésion sociale avec sa structure associée de formation en région a anticipé dès janvier 2013 un dispositif de formation professionnelle dédié aux salariés en emplois d’avenir dans les clubs sportifs et collectivités.

 La réflexion qui a présidée à cette offre de formation s’est appuyée sur les constats suivants :

  • l'encadrement des activités physiques et sportives (APS) est une activité réglementée (être titulaire d'un diplôme/titre donnant des prérogatives d'encadrement ou suivre une formation y conduisant) ;
  • une offre de formation de niveau IV (et non du V) sur des spécialités doit être de nature à répondre au plus grand nombre possible de situations d'emploi. Le choix s’est donc porté sur "activités physiques pour tous" et "activités sports collectifs" ;
  • le temps de formation doit être réparti sur deux années et donc à raison en grande moyenne d'une semaine de formation par mois à l'exception des mercredis ;
  • un début de formation affiché au 1er octobre et un financement assuré au travers de la réponse de la SAF au marché du conseil régional du Limousin pour les emplois d’avenir "collectivités" (qui n'ont pas de financeur de droit commun) ;
  • une nouvelle offre de formation à compter de septembre/octobre 2014 pour répondre aux contrats nouvellement signés (50 000 EA en 2014).

  La formation démarrera début décembre avec une promotion de 16 maximum.12 salariés en emplois d’avenir sont prêts à entrer; dont 3 au niveau du handball.

Consulter le dossier de presse

Pour en savoir plus sur les emplois d'avenir : www.lesemploisdavenir.gouv.fr