Plan hiver 2018-2019 : l’État se mobilise pour l’accueil des démunis pendant la période hivernale

 
 

Seymour MORSY, préfet de la Haute-Vienne, s'est rendu lundi 19 novembre à l’accueil de jour de l’unité locale de Limoges de la Croix Rouge pour rencontrer des acteurs de la veille sociale puis il a suivi la maraude mise en place par la Croix Rouge française pour l’hiver 2018-2019. A l’occasion de ce déplacement, il a présentéle dispositif de veille et de réponse à l’urgence sociale activé pour la période hivernale 2018-2019 en Haute-Vienne.

L'hébergement des plus fragiles est un enjeu primordial pour la solidarité nationale et la cohésion sociale.

En Haute-Vienne, le « plan hiver » est organisé autour :

- d’une part, d’une vigilance permanente de nature préventive,

- d’autre part, du déclenchement de mesures renforcées en cas de phénomène climatique extrême.

Le dispositif de veille sociale et d’hébergement fonctionnant toute ou partie de l’année, est renforcé en période hivernale, grâce à la collaboration active de toutes les associations.

Au 1er novembre 2018, l’offre d’hébergement et de logement adapté en Haute-Vienne est de 1440 places. Elle s’est considérablement accrue en 3 ans :

+ 59,5 % de places d’hébergement généraliste,

+ 56,1 % de places d’hébergement pour personnes demandeuses d’asile,

+11,23 % de places de logement adapté et d’intermédiation locative.

Des modalités de travail et de concertation sont mises en œuvre entre les services de l’État et les associations, acteurs de la veille sociale, pour préparer la période hivernale et assurer un suivi et une réactivité tout au long de l'hiver. Ainsi, en complément des dispositifs soutenus financièrement par l’État (115, SIAOservice intégré d'accueil et d'orientation, hébergement...), des lieux gérés par les associations sont voués à l’accueil de toute personne en situation de détresse, qui souhaite bénéficier d’un accueil en journée et de prestations diverses (boissons, espace hygiène, salle de détente, aide alimentaire...).

Les mesures renforcées supplémentaires sont activées à l’initiative du préfet de département, qui apprécie la conduite à tenir en fonction de la notion de "température ressentie" et du contexte local.

Téléchargez le dossier de presse :

> Dossier_presse_plan_hiver_2018_2019 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 5,91 Mb