Journée mondiale des réfugiés : le parcours d’intégration en Haute-Vienne : réfugiés, entreprises et organismes témoignent

 
 
Journée mondiale des réfugiés

A l’occasion de la Journée Mondiale des Réfugiés, Seymour MORSY, préfet de la Haute-Vienne, s’est rendu le jeudi 20 juin 2019 à la délégation territoriale de l’OFII à Limoges pour rencontrer des personnes réfugiées ayant réussi leur intégration dans la société.

Plusieurs personnes ont témoigné sur leurs parcours d’intégration aux côtés des organismes institutionnels et des entreprises qui les ont accueillis et accompagnés dans leurs démarches. Les employeurs présents (Eiffage, France Confection, Casino, De Barros) ont également fait part de leur satisfaction de recruter des réfugiés pour l'engagement, l'humilité, l'ouverture et la richesse qu'ils apportaient à leurs entreprises.

Cliquez sur les images pour les agrandir

Cette rencontre fût aussi un moment de partage pour découvrir des projets artistiques réalisés par des réfugiés et s’est clôturée par la remise des attestations de clôture de leur Contrat d’intégration républicaine par Monsieur le préfet et Madame la directrice de l’OFII.

Madame Krystelle LE LAY CAROFF, directrice territoriale de l'OFII et son équipe.

Cliquez sur les images pour les agrandir

Le parcours d'intégration en Haute-Vienne

Accueillir ne suffit pas. Il faut savoir intégrer les personnes bénéficiaires d’une protection internationale. C’est le sens des évolutions récentes apportées au Contrat d’Intégration Républicaine et des mesures adoptées dans le cadre de la loi du 10 septembre 2018 pour une immigration maîtrisée, un droit d’asile effectif et une intégration réussie.
La question de l’intégration professionnelle des bénéficiaires d’une protection internationale représente un enjeu décisif et d’autant plus complexe qu’il concerne un public d’une extrême diversité tant par son origine géographique, sa situation à l’arrivée sur le territoire français ou sa maîtrise de la langue française que par son profil socio-démographique.

En Haute-Vienne, le processus d’intégration débute par la signature d’un Contrat d’intégration républicaine (CIR) mis en place par l’Office d’intégration et d’immigration (OFII) complété par un dispositif d’accompagnement proposé par des partenaires locaux de l’OFII en lien avec la Direction départementale de la cohésion sociale et de protection des populations (DDCSPP) et l’unité départementale de la Direction régionale des entreprises, de la concurrence et de la consommation, du travail et de l’emploi (DIRECCTE).

Le Contrat d’intégration républicaine

Le contrat d'intégration républicaine (CIR) est conclu entre l'État français et tout étranger non européen admis au séjour en France souhaitant s'y installer durablement, sauf exceptions.
Le signataire s'engage à suivre des formations pour favoriser son insertion dans la société française. La formation civique est obligatoire. Une formation linguistique peut être prescrite en fonction du niveau en français.

Depuis le 1er mars, le CIR est largement renforcé :

  • des forfaits de formation linguistique allant jusqu’à 600 heures (contre 200 auparavant), avec une proposition de certification A1 pour ceux qui atteignent ce niveau de formation ; un module spécifique de formation de 600 heures pour les non-lecteurs, non-scripteurs ;
  • 24 heures formation civique (contre 12 auparavant), avec un contenu et une pédagogie entièrement rénovés et un recours aux outils numériques.

Le parcours d’intégration républicaine intègre à présent une dimension d’orientation et d’insertion professionnelle. Le signataire du CIR est orienté par l’OFII vers le service public de l’emploi. (Partenariat OFII/Pôle emploi). Il bénéficie d’un entretien d’orientation approfondi et d’un accompagnement adapté vers l’emploi.
A posteriori de ces cours, l’OFII finance des cours afin d’obtenir les niveaux A2 et B1, sur la base du volontariat.

L’OFII a 19 accords partenariaux sur la Haute Vienne dont : PLIEplan local pour l'insertion et l'emploi, Mission locales, FACE, AFPA, FCB…et oriente systématiquement en fin de contrat vers un de ses partenaires. Des suivis sont régulièrement organisés avec les partenaires permettant de proposer soit des formations qualifiantes, soit une entrée en emploi.
La DDCSPPdirection départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations finance des opérations permettant à des partenaires associatifs de compléter l’action de l’OFII sur des projets d’insertion.
La DIRECCTEdirection régionale des entreprises de la concurrence de la consommation du travail et de l'emploi est chargée de mettre en place « le plan d’investissement dans les compétences » et vient permettre l’engagement d’actions adaptées aux différents besoins des publics visés et des bassins d’emploi qui les accueillent.

Téléchargez le dossier de presse

> DP_20190620_JournéeMondialedesRefugies - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 3,68 Mb