Communiqués de presse

Sécheresse 2019 : les communes reconnues au titre des calamités agricoles

 
 

Un temps sec s’est installé à compter de juillet 2019 et a perduré pendant tout l’été. L’indice d’humidité des sols sur la période estivale a été particulièrement accentué sur le secteur de l’extrême sud-est de la Haute-Vienne. La sécheresse des sols superficiels a dépassé le critère décennal sur cette zone impactant fortement la pousse de l’herbe sur le deuxième cycle de la campagne fourragère 2019.

Le comité national de gestion des risques en agriculture (CNGRA) réuni à Paris le 18 décembre 2019 a reconnu l’état de calamité agricole pour perte de récolte sur les prairies pour 14 communes de la petite région fourragère du plateau de Millevaches.

Les éleveurs qui disposent de surfaces fourragères dans la zone reconnue sinistrée du plateau de Millevaches (cf liste des communes ci-dessous) peuvent déposer une demande d’indemnisation au titre de la procédure de calamité agricole via l’outil TéléCalam.

Le site TéléCalam pour effectuer la télédéclaration sera ouvert du 20 janvier 2020 au 18 février 2020.

Toutes les informations pratiques sont disponibles sur le site des services de l’État dans la Haute-Vienne à l’adresse suivante :

www.haute-vienne.gouv.fr / Politiques publiques – agriculture / les aides conjoncturelles et de crise / calamité prairies sécheresse 2019 – plateau de Millevaches.

Contact : Direction départementale des territoires de la Haute-Vienne - Service Economie Agricole

* liste des communes de la petite région fourragère du plateau de Millevaches reconnue en zone sinistrée au titre de la calamité agricole 2019 pour perte de récolte sur les prairies : Augne, Beaumont-du-Lac, Cheissoux, Domps, Eymoutiers, Nedde, Peyrat-le-Château, Rempnat, Saint-Amant-le-Petit, Saint-Anne-Saint-Priest, Saint-Gilles-les-Forêts, Saint-Julien-le-Petit, Surdoux, Sussac