Communiqués de presse

Renforts de forces mobiles dans le cadre des événements survenus dans les quartiers de Beaubreuil et de La Bastide à Limoges

 
 

Les journées du mercredi 22 et du jeudi 23 avril 2020 ont été marquées par des violences urbaines. Seymour Morsy, préfet de la Haute-Vienne, condamne les comportements scandaleux et injustifiables à l’origine de ces violences.

Dès le début de ces événements, le préfet de la Haute-Vienne a sollicité des renforts nationaux en unités de forces mobiles, qui se sont déployées dans des délais brefs, dès le mercredi 22 avril 2020, dans la soirée.

En liaison continue avec monsieur le maire de Limoges, le préfet suit les évolutions de la situation.

Monsieur le procureur de la République, près le tribunal judiciaire de Limoges, a ouvert une enquête judiciaire.

Dans les jours qui viennent, la Direction départementale de sécurité publique (DDSPdirection départementale de la sécurité publique) continuera de bénéficier de renforts en unités de forces mobiles.