Communiqués de presse

Signature des premiers contrats de labellisation « qualité des formations au sein des écoles de conduite »

 
 
Le label « qualité des formations au sein des écoles de conduite »

Georges Salaün, directeur de cabinet du préfet de la Haute-Vienne, a signé mercredi 17 octobre 2018 les 9 premiers contrats de labellisation « qualité des formations au sein des écoles de conduites ».

Synonyme de liberté d'autonomie mais aussi d'emploi, le permis de conduire est le premier examen de France. Bien choisir son école de conduite est une nécessité pour les candidats au permis de conduire mais aussi pour leurs parents qui souvent financent leur formation.

Le label "qualité des formations au sein des écoles de conduite" répond à cette exigence.

Ce label a vu le jour par décret du 26 février 2018, après plusieurs mois de concertation entre les organisations professionnelles de la conduite et les services de la délégation à la sécurité routière au sein du Conseil supérieur de l'éducation routière représentant l'État.

Validé par le Conseil national de l'emploi, de la formation et de l'orientation professionnelle (CNEFOP), le label garantit aux élèves conducteurs toutes les conditions d'un enseignement de qualité.

Outre une information complète et transparente sur les résultats obtenus aux examens du code et de la conduite, l'école de conduite affichant ce label s'engage à délivrer une information complète aux stagiaires, à proposer des moyens pédagogiques, techniques et d'encadrement à la hauteur de l'offre et à former en continu les enseignants de la conduite.

L'engagement des écoles de conduite labellisées leur donne l'exclusivité sur des formations particulières :

  • la formation post permis pour parfaire sa formation et corriger ses imperfections après 6 mois de conduite.
  • la formation au permis B dans le cadre du dispositif "permis à un euro par jour" qui a déjà bénéficié à plus d'un million de jeunes depuis sa création en 2005.
  • la formation indispensable aux titulaires du permis B ayant passé l'examen de la conduite sur une boîte automatique pour conduire un véhicule à boîte de vitesses manuelle.
  • la formation pour les titulaires du permis B demandant à conduire un véhicule tracteur attelé à une remorque.

Délivré par le préfet du lieu d'implantation de l'école de conduite, le label est valable trois années. Il est reconductible et soumis régulièrement à des contrôles effectués par des inspecteurs du permis de conduire spécialement mandatés pour ces audits.

P1190817-R

Les exploitants des 9 premiers établissements labellisés en Haute-Vienne  :

  • M. Bordessoules pour l’établissement TEAM87 à Saint-Léonard-de-Noblat
  • Mme Guérout pour les 2 établissements TURBO CONDUITE à Limoges
  • Mme Pariani pour l’établissement CONTACT à Limoges
  • M. Posé pour l’établissement JU'NIEN à Saint-Junien
  • M. Aupetit pour l’établissement Raffier à Limoges
  • M. Besse pour les 3 établissements AEF à Limoges, Couzeix et Feytiat.

Quelques chiffres clés :

  • A l’échelon national, au 30 juin, 95 écoles de conduite disposent du label qualité ministériel,
  • En Haute-Vienne, 71 établissements d’enseignement de la conduite sont agréés, 9 établissements sont labellisés, 3 dossiers sont en cours d’instruction à la direction départementale des territoires.
  • Selon l’estimation de la délégation à la sécurité routière, 1/3 des établissements seront potentiellement intéressés par la labellisation de leur établissement, soit l’équivalent de 24 écoles de conduite en Haute-Vienne.En adhérant au label qualité, les établissements d’enseignement de la conduite s’engagent à faire évoluer leurs méthode de formation et à renforcer leur communication auprès des élèves.
 
 

A lire également :