Communiqués de presse

Journée du samedi 17 novembre 2018

 
 

La préfecture de la Haute-Vienne a eu connaissance d’un certain nombre de déclarations de manifestations sur la vie publique, soit de manière officielle, dans le respect des dispositions réglementaires soit de manière informelle sur les réseaux sociaux.

Ces manifestations sont prévues ce samedi 17 novembre, tout au long de la journée, et risquent d’entraîner des difficultés de circulation. Elles auront lieu aux abords de l’agglomération de Limoges : au nord (rond point de Familly Village sur la RN520), au sud (rond point de la Valoine), à l’ouest (carrefour d’Oradour-sur-Glane) mais aussi aux abords de certaines communes du département notamment Boisseuil, Le Vigen, (aux abords du centre commercial Carrefour), Bellac, Saint-Junien, Oradour-sur-Vayre, Saint-Léonard-de-Noblat, Saint-Yrieix-la-Perche...

Le droit de manifester est un droit fondamental protégé par la loi. Il est une forme particulière de la liberté d’expression des idées et des opinions. Il doit cependant être concilié avec d’autres libertés essentielles comme la liberté de circulation et avec le respect de l’ordre public.

Le préfet de la Haute-Vienne rappelle aux personnes qui n’ont pas satisfait aux obligations réglementaires des déclarations de manifestations, qu’elles se placent en grave infraction au regard des dispositions du code de sécurité intérieure.

Les participants aux mouvements organisés le 17 novembre sont invités à faire preuve d’un esprit de responsabilité et de prudence dans les actions entreprises, pour éviter tout incident. La sécurité des manifestants mais aussi de tous les usagers de la route, ainsi que des personnels chargés de l’entretien des réseaux doit être une priorité absolue.

Au regard de cette mobilisation, les forces de sécurité seront vigilantes sur l’ensemble du département, et veilleront notamment au passage des véhicules de sécurité, de soins et de secours et au libre accès des points vitaux (hôpitaux, centres de secours,…).

Afin d’éviter d’être bloqués sur la route, le préfet de la Haute-Vienne encourage les automobilistes à reporter si possible leurs déplacements et à rester prudents et patients en cas de blocage.