Communiqués de presse

COVID-19 - Des kits de soutien aux activités de loisirs et récréatives remis par l’État aux familles les plus modestes pendant les vacances scolaires

 
 

Depuis le début de cette crise, de nombreux contacts ont été établis sur les neuf quartiers prioritaires de Limoges par les structures associatives de quartiers auprès des familles afin de permettre d’une part, le maintien du lien social et d’autre part, la continuité pédagogique des élèves.

Plusieurs initiatives sur la période scolaire ont été mises en place via des nouveaux outils et les réseaux sociaux pour favoriser la continuité éducative : le maintien des actions du CLAS tout comme les actions individuelles du Programme de réussite éducative se sont révélés être un appui essentiel pour établir un contact avec les familles : des coopérations réelles se sont renforcées entre les établissements scolaires et les centres sociaux.

La période des vacances scolaires de printemps doit permettre de maintenir le contact établi avec les familles et leurs enfants : les centres sociaux associatifs ainsi que les centres sociaux municipaux maintiennent des activités en direction des familles et des enfants. La prévention spécialisée maintient également son dispositif d’accompagnement à distance.

Pour accompagner les parents dans le cadre des activités proposées par les centres sociaux, des petites fournitures et des jeux seront proposés par l’État aux familles les plus modestes et en contact direct avec les centres sociaux et acteurs de proximité (travailleurs sociaux, associations, médiateurs,..).

Une enveloppe spécifique financée par les crédits politique de la ville – État permettra ainsi à 1 000 foyers répartis sur les 9 quartiers prioritaires de bénéficier de ces « kits de soutien aux activités récréatives et de loisirs ». Ils sont composés de crayons et feutres de couleurs mais également de différents petits jeux (jeux de cartes et/ou jeux de familles,…).