2018

Exercice de sécurité civile : simulation d’un incendie au CHU de Limoges

 
 
Exercice de sécurité civile : simulation d’un incendie au CHU de Limoges

Un exercice de sécurité civile simulant un incendie au CHU de Limoges a été organisé par la préfecture de la Haute-Vienne ce mardi 11 décembre.

Les objectifs de l’exercice

Dans le cadre de la préparation à la gestion de crise, les exercices permettent d’expérimenter et valider les procédures et outils élaborés en planification. Ils permettent également de développer les savoir-faire et la connaissance mutuelle des services impliqués, les faisant travailler de la façon la plus réaliste possible tous les aspects de la gestion de crise.

L’exercice de ce jour, avait pour objectifs de tester le plan blanc du CHU de Limoges, les manœuvres de lutte contre le sinistre incendie, l’évacuation partielle de patients et l'organisation des secours mais aussi l’activation de la cellule de crise au CHU et du Centre départemental opérationnel (COD) mis en place à la préfecture.

Le Plan blanc est un plan spécifique d’urgence sanitaire et de crise pour planifier la mise en œuvre rapide et rationnelle des moyens indispensables en cas d’afflux de victimes dans un établissement hospitalier. Le plan blanc est déclenché par le directeur de l’établissement de santé ;

Il répond à quatre grands objectifs pour répondre à la situation :

  • Mobiliser l’établissement de santé pour répondre à une situation de crise ;
  • Mobiliser les professionnels de santé ;
  • Mobiliser les moyens matériels et logistiques de l’établissement ;
  • Adapter l’activité médicale de l’établissement.

Scénario de l’exercice

Le scénario joué pendant environ2 heures et demi a simulé un incendie qui s’est déclaré au deuxième étage de la tour de Dupuytren I du CHU.

Les sapeurs pompiers du Service département d’incendie et de secours (SDISService départemental d'incendie et de secours 87) se sont rendus sur place et l’incendie a été maîtrisé.

Le préfet de la Haute-Vienne a activé le centre opérationnel départemental. Le plan blanc a été déclenché par le directeur de l'établissement. Des patients ont été évacués et ont été pris en charge les équipes du SAMUService d'aide médicale urgente/SMURService médical d'urgence et de réanimation.

Un périmètre de sécurité a été mis en place fictivement autour de l'établissement. Les bus de la TCL ne désservant plus les arrêts aux abords du CHU.

Enfin, une Cellule d’information du public (CIP) destinée à recevoir les appels des personnes souhaitant disposer d’informations générales a été activée en préfecture.

Le Centre opérationnel départemental était dirigé par Monsieur Georges SALAÜN, directeur de cabinet du préfet de la Haute-Vienne, qui a supervisé les opérations.

La direction du CHU a mis en place une cellule de crise sous l’autorité de Monsieur Jean-François LEFEBVRE, directeur général du CHU de Limoges dont la mission était d’assurer la mise en œuvre du plan blanc de l’établissement. Les organes de sécurité du CHU ont bien fonctionné.

Bilan de l’exercice

L’opération a mobilisé plus d’une centaine d’acteurs appelés à intervenir dans ce type de crise :

Cet exercice a permis de travailler et d’améliorer la coordination interservices dans la gestion de crise.

Crédits photos: SDIS87 et CHU de Limoges

Exercice_CHU_11dec2018 (1)_IDE
Exercice_CHU_11dec2018 (4)_IDE
Exercice_CHU_11dec2018 (5)_IDE
Exercice_CHU_11dec2018 (6)_IDE
Exercice_CHU_11dec2018 (12)_IDE
Exercice_CHU_11dec2018 (13)_IDE