Comité d’orientations stratégiques du contrat de ville de l’agglomération de Limoges du 23/06

 
 

Le comité d’orientations stratégiques du contrat de ville de l’agglomération de Limoges s’est réuni le vendredi 23 juin 2017 à Limoges.

Les points suivants ont été examinés :

 1- l’Etat d’avancement des projets dans le cadre du Nouveau Programme de Renouvellement Urbain sur Limoges pour les quartiers des Portes Ferrées, de Beaubreuil et du Val de l’Aurence et État d’avancement des projets de renouvellement urbain sur les quartiers prioritaires (hors NPRU) du Sablard et du Vigenal

 2 - L’intégration de la représentation citoyenne à la réflexion du Nouveau Programme de Renouvellement Urbain

Parallèlement à la mise en œuvre des conseils citoyens, différents groupes de travail composés à ce jour de professionnels ont été constitués afin d’accompagner, dans la durée, les équipes en charge de la conception et la mise en œuvre des projets urbains au sein des quartiers prioritaires concernés par le Nouveau Programme de Renouvellement Urbain (NPRU) à savoir : le Val de l’Aurence (Sud et Nord), Beaubreuil et les Portes Ferrées.

Ces groupes ont vocation à traiter des questions aussi diverses que l’habitat, le développement économique, l’emploi, les modalités de participation des habitants ou encore la mobilité…

À ce titre, un ou plusieurs représentants de l’ensemble des conseils citoyens (quartiers concernés par le NPRU et autres) sont invités à participer directement et le plus en amont possible à la construction des projets de transformation des quartiers qu’ils représentent. Les représentants seront ainsi amenés à échanger sur les constats, à identifier les priorités d’actions et à suggérer des réponses adaptées aux besoins des habitants des quartiers concernés : une implication souhaitée pérenne et de plus en plus active.

 

3- La réussite éducative et scolaire des élèves de CP des quartiers prioritaires

Dans le cadre d’un état des lieux et d'une réflexion sur l’accompagnement des enfants scolarisés en classe de cours préparatoire (CP), sur les temps périscolaires dans les quartiers prioritaires de Limoges, le maire de Limoges, le préfet de la Haute-Vienne, l'Inspectrice d’Académie – DASEN de la Haute-Vienne et la CAF ont identifié la place importante que tiennent les études surveillées mises en place par la ville de Limoges le soir après la classe.

Afin d’amplifier leur plus-value au service de la réussite scolaire et plus globalement de la réussite éducative d’un public fragile, il est proposé de transformer ces études surveillées en études dirigées, leur donnant ainsi un rôle essentiel pour sécuriser le parcours scolaire d’élèves qui n'ont pas nécessairement les conditions favorables dans leur environnement familial et social pour accomplir le travail donné par les enseignants.

Les études dirigées spécifiques pour les élèves de CP des quartiers prioritaires seront organisées avec une prise en charge d’un groupe d’élèves constitué d’un effectif réduit, par un binôme d’intervenants volontaires.

Ces études dirigées permettront :

  • de donner la possibilité à l’enfant en classe de CP d’apprendre ses leçons et de réaliser le travail donné par les enseignants, dans un cadre propice et permettant de l’accompagner (en priorisant les activités lecture et écriture).
  • de répondre au mieux aux besoins de l’enfant avec des apports méthodologiques, des apprentissages relatifs à la mémorisation et à la pratique du travail personnel.
  • d’offrir un service de qualité encadré par des enseignants et des élèves de l’École Supérieure de Professorat et de l’Éducation de Limoges (ESPE)

La rentrée scolaire 2017 s'intéressera aux élèves de CP sur les 9 quartiers prioritaires du contrat de ville, soit 16 écoles, 29 classes de CP et 503 élèves potentiellement concernés. (Chiffres de l’année scolaire 2016-2017).