Actualités

Campagne de lutte contre les violences sexistes et sexuelles #NeRienLaisserPasser

 
 
Campagne de lutte contre les violences sexistes et sexuelles #NeRienLaisserPasser

Lors de la journée internationale du 25 novembre 2017 pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, le président de la République a déclaré l’égalité entre les femmes et les hommes « Grande Cause du Quinquennat ». En 2018, le Premier ministre et la
Secrétaire d’Etat chargée de l’Egalité entre les femmes et les hommes ont donné la priorité à la lutte contre les violences sexistes et sexuelles.
C’est pour répondre à cet enjeu vital que la campagne de communication « Réagir peut tout changer » a été lancée le 30 septembre. Destinée à l’entourage des victimes et aux témoins de violences sexistes et sexuelles, elle appelle à la mobilisation de chacun.
Dénoncer ne sufft plus ; il faut désormais changer les comportements.

En complément de ces spots diffusés en TV et sur le web du 30 septembre au 14 octobre, des vidéos web d’1 minute donnent la parole
à des personnes qui ont été confrontées à des violences sexistes et sexuelles (victimes, témoins, professionnels, etc.). Par le partage
de ces expériences, le Gouvernement souhaite inciter chacun à réagir.

Videos_ViolencesFaitesFemmes_2018

L’ensemble des vidéos, spots et témoignages, sont également visibles sur www.stopviolences-femmes.gouv.fr, site de référence pour les victimes et les professionnels, avec de nombreuses ressources utiles (chiffres clés, kit de communication, contacts utiles, informations
légales, etc.). Le site a été enrichi d’une rubrique « Je suis témoin » pour aider toute personne à réagir face à des situations de violences sexistes et sexuelles.
Un second temps fort de communication interviendra à partir 25 novembre avec une nouvelle diffusion des spots en TV et sur le web.

Quelques chiffres clés

Aujourd’hui en France, 1 femme décède sous les coups de son conjoint tous les 3 jours.(1)

En 2016,
93 000 femmes âgées de 18 à 75 ans déclarent avoir été victimes de viols et/ou de tentatives de viols sur une année.(2)

1 femme sur 7 (14,5 %) déclare avoir vécu au moins une forme d’agression sexuelle au cours de la vie et 3,7 % des femmes déclarent avoir subi au moins un viol ou une tentative de viol.(3)

8 femmes victimes sur 10 déclarent avoir également été soumises à des atteintes psychologiques ou des agressions verbales.(2)

Au total, 40 % des femmes ont subi une injustice en raison du sexe. Dans la sphère professionnelle, 80 % des femmes sont exposées à des attitudes ou réactions sexistes.(4)

(1) Source : Délégation aux victimes, Direction générale de
la police nationale – Traitement ONDRP – 2010 à 2016
(2) Source : Enquête « Cadre de vie et sécurité »
2012-2017, INSEEInstitut national de la statistique et des études économiques-ONDRP- SSM-SI
(3) Source : Enquête VIRAGE, Ined, 2016
(4) Source : http://www.egalite-femmes-hommes.gouv.fr/publications/
droits-des-femmes/egalite-entre-les-femmes-et-les-hommes/vers-legalite-reelle-entre-les-femmes-et-les-hommes-chiffres-cles-edition-2017/

Affiche_ViolencesFaitesFemmes_2018