Stratégie locale de déconfinement

Stratégie locale de déconfinement en Haute-Vienne

 
 
Stratégie locale de déconfinement en Haute-Vienne

Le confinement national a été mis en place le 17 mars dernier afin de lutter efficacement contre l’épidémie de COVID-19. L’épidémie connaît un reflux, le déconfinement peut donc être amorcé sur l’intégralité du territoire.

Connaître toutes les modalités du déconfinement :

gouvernement.fr/info-coronavirus

Le déconfinement est un équilibre entre la sécurité sanitaire et la reprise de la vie quotidienne ainsi trois facteurs sont étudiés quotidiennement pour en définir les modalités :

  • le taux de nouveaux cas dans la population sur une période de 7 jours
  • les capacités hospitalières en réanimation
  • le système local de tests et de détection des cas contacts

En fonction de ces critères les départements sont classés vert (circulation limitée du virus) ou rouge (circulation élevée du virus) déterminant ainsi le niveau de déconfinement. La Haute-Vienne est classée en vert.

Scolarité :

  • 92,90 % des écoles du département sont ouvertes depuis le 12 mai.
  • 100% des collèges ont ouvert depuis le 18 mai.
  • L’ouverture des lycées sera décidée à la fin du mois.

plan_ecoles_reference

Commerce :

  • Les commerces sont ouverts depuis le 11 mai.
  • Les marchés sont ouverts.
  • Les centres commerciaux sont ouverts.
plan_commerces_reference

Continuité de l'activité professionnelle :

  • Chiffres chômage partiel : au 12 mai 2020, 6 079 établissements ont été autorisés à mettre en place l’activité partielle pour 54 497 salariés et 24 439 215 heures.
  • Chiffres reports de charges : au 05/05/2020, 183 reports d'échéances fiscales ont été accordés pour près de 4,8M€ et 125 délais de paiement accordés pour près de 2,2M€.
  • Chiffres fonds de solidarité : depuis le 31 mars 2020, le fonds de solidarité dédié aux TPE, indépendants, micro-entrepreneurs et professions libérales, a bénéficié, en Haute-Vienne, au 06/05/2020, à 5509 entreprises. Ces dernières ont perçu plus de 9,6M€, soit une aide moyenne de 1756 € (mars et avril confondus). Les entreprises bénéficiaires relèvent avec constance des secteurs :
    • du commerce (875),
    • de l’hébergement et de la restauration,
    • de la construction (624),
    • de la santé humaine et de l'action sociale (447),
    • des activités spécialisées, scientifiques et techniques (269),
    • d'autres activités de service.
  • 75 % des demandeurs bénéficient du montant plafond de l’aide (à noter que chaque entreprise n'est comptée qu'une fois même si le fonds de solidarité a été versé au titre de mars et avril 2020).
  • Au 30 avril, en Haute-Vienne, 9 320 entreprises privées et travailleurs indépendants ont pu reporter leurs cotisations sociales pour un montant global de 47,3 M €.

Déplacements et transports en commun :

  • Le port du masque est obligatoire dans les transports publics.
  • La réservation des trains est obligatoire et l’occupation plafonnée à 50% des places

Les déplacements de plus de 100 km ET en dehors de son département de résidence

Depuis le 11 mai, tout déplacement conduisant à la fois à sortir d'un rayon de 100 km « à vol d'oiseau » de son lieu de résidence et à sortir de son département est interdit sauf pour les motifs suivants :

1 - Trajets entre le lieu de résidence et le lieu d’exercice de l'activité professionnelle, et déplacements professionnels ne pouvant être différés ;

2 - Trajets entre le lieu de résidence et l'établissement scolaire effectué par une personne qui y est scolarisée ou qui accompagne une personne scolarisée et trajets nécessaires pour se rendre à des examens ou des concours ;

3 - Déplacements pour consultation de santé et soins spécialisés ne pouvant être assurés à distance ou à proximité du domicile ;

4 - Déplacements pour motif familial impérieux, pour l'assistance des personnes vulnérables, pour le répit et l'accompagnement des personnes handicapées et pour la garde d'enfants ;

5 - Déplacements résultant d'une obligation de présentation aux services de police ou de gendarmerie nationales ou à tout autre service ou professionnel, imposée par l'autorité de police administrative ou l'autorité judiciaire ;

6 - Déplacements résultant d'une convocation émanant d'une juridiction administrative ou de l'autorité judiciaire ;

7 - Déplacements aux seules fins de participer à des missions d'intérêt général sur demande de l'autorité administrative et dans les conditions qu'elle précise ;

- Déplacements liés à un déménagement résultant d’un changement de domicile et déplacements indispensables à l’acquisition ou à la location d’un bien immobilier insusceptibles d’être différés.

Des contrôles seront effectués dans les gares, aérogares, sur les routes et les autoroutes et l’amende sera de 135€ pour les personnes qui ne seraient pas en règle.

attestation-100km_imagelarge

Attestation de déplacement et de voyage

Pour les déplacements internationaux et vers l'Outre-Mer, une attestation est à télécharger sur le site du ministère de l'Intérieur .

Attestation de déplacement international et outre-mer

La loi du 11 mai 2020 prorogeant l’état d’urgence sanitaire a prévu la possibilité de mettre en place des mesures sanitaires spécifiques pour les voyageurs arrivant en France métropolitaine ou Outre-mer. Les décrets d’application de la loi du 11 mai ont été publiés et sont entrés en vigueur le samedi 23 mai 2020. Ils créent un cadre juridique qui permet d’imposer, sur décision du préfet et sous le contrôle du juge, des mesures de quatorzaine ou d’isolement à domicile ou dans un lieu d’hébergement adapté. Il s’agit là d’une possibilité juridique, qui s’applique toutefois systématiquement dans les Outre-Mer où la situation sanitaire est spécifique, ainsi que pour les personnes arrivant à nos frontières en présentant des symptômes d’infection au COVID-19 lors des contrôles sanitaires qui seront mis en place. En complément, le Gouvernement met en place, à compter du lundi 25 mai 2020, un dispositif de quatorzaine volontaire en fonction du pays de provenance des voyageurs. Consultez le communiqué de presse pour plus d'informations.

plan_transports_reference

Vie quotidienne :

► Les parcs et jardins sont autorisés à ouvrir en Haute-Vienne.

► L’accès aux musées demeure interdit sur l’ensemble du territoire. Toutefois, le Préfet peut autoriser à titre dérogatoire l'ouverture des musées, monuments et parcs zoologiques sous certaines conditions de sécurité sanitaire. Consulter la liste des sites ouverts.

► L'accès aux plages, aux plans d'eau et aux lacs est interdit ainsi que les activités nautiques et de plaisance sur l'ensemble du territoire. Toutefois, le préfet de département peut, sur proposition du maire, autoriser leur accès. Consulter la liste des sites accessibles.

► Les cours d'eau ne sont pas des lacs ou plans d'eau ; il est donc possible d'accéder aux abords en respectant les gestes de distanciation physique et l'interdiction de rassemblement de plus de 10 personnes.

► Dans le cadre de l’urgence sanitaire, les contrôles techniques ont été suspendus du 12 mars au 23 juin. Cette suspension permet de ne pas pénaliser les automobilistes confinés n’ayant pu réaliser ce contrôle dans les temps en leur accordant un délai de tolérance, correspondant à la période comprise entre le 12 mars et le 23 juin. Les centres de contrôle technique étant ouverts sur l’ensemble du territoire, les automobilistes sont encouragés à procéder au contrôle technique de leur véhicule dès que possible. Les automobilistes qui n'ont pas pu effectuer leur contrôle technique en raison du confinement ont jusqu'au 23 juin inclus pour se mettre en règle.

► La reprise des cérémonies religieuses est autorisée, sous réserve du respect de règles sanitaires strictes. Pour en savoir plus, consultez le communiqué de presse du ministère de l'Intérieur.

► Les marchés ne sont plus visés par l'interdiction de rassemblement de plus de 10 personnes. Les conditions d'organisation des marchés doivent permettre de respecter les règles d'hygiène et de distanciation sociale et prévenir les regroupements de personnes en leur sein. À défaut, le préfet peut interdire l'ouverture des marchés, après avis du maire.

► Les campings sont fermés au public. Par exception, ces établissements peuvent continuer à accueillir du public pour les personnes qui y ont leur domicile régulier ou leur résidence secondaire à moins de 100 km de leur résidence. Les travailleurs qui logent dans ce type d'établissement pour des chantiers de longue durée sont considérés comme y ayant leur domicile régulier.

► Concernant les activités sportives :  les établissements d'activités physique et sportive (EAPS) sont fermés au public, mais peuvent organiser la pratique d'activités physiques et sportives de plein air, à l'exception des sports collectifs, des sports de combat, des activités aquatiques pratiquées dans les piscines. Le ministère des Sports a publié sur son site internet cinq guides pratiques post-confinement liés à la reprise des activités physiques et sportives .

► Les déménagements et visites immobilières sont désormais autorisés en dehors de son département et à plus de 100km de sa résidence. Pour en savoir plus, consultez le communiqué de presse du ministère de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales.

 


Toutes les informations expliquant le déconfinement en Haute-Vienne : http://www.haute-vienne.gouv.fr/Actualites/COVID-19-le-deconfinement-en-Haute-Vienne

► Toutes les informations expliquant l’organisation de la vie quotidienne (vie sociale et activités, déplacements, commerces, écoles et crèches, transports et sport) sont accessibles sur le site internet du Gouvernement : gouvernement.fr/info-coronavirus/strategie-de-deconfinement

Article mis à jour le 25/05.